Martin Fayulu : « La Cour constitutionnelle vient de valider de faux résultats publiés par la CENI »

 

Point de presse de Martin Fayulu à Kinshasa, le 10/01/2019, après la publication des résultats provisoires des élections présidentielle et provinciales du 30 décembre 2018 en RDC.

 

Martin Fayulu, candidat de la coalition Lamuka estime que la Cour constitutionnelle, par son arrêt rendu ce dimanche 20 janvier, vient de valider les faux résultats provisoires de la CENI sans tenir compte de la vérité des urnes.  Le candidat malheureux de la présidentielle du 30 décembre le dit dans un communiqué publié ce même dimanche 20 janvier.

« Par son arrêt rendu public cette nuit, la Cour constitutionnelle vient de valider les faux résultats provisoires de l’élection présidentielle du 30 décembre publiés par la CENI en violation de la loi électorale. Par cet arrêt, la Cour vient de confirmer qu’à l’instar de la CENI, elle est au service d’un individu et d’un régime qui ne respecte ni les lois de la République ni les règles les plus élémentaires de la démocratie et de la morale », a indiqué Martin Fayulu.

Pour lui, « la CENI et la Cour constitutionnelle ont falsifié les résultats puis contré la vérité des urnes pour servir une cause injuste et pérenniser un régime honni par son peuple. C’est un coup d’Etat constitutionnel, car il porte à la magistrature suprême un non élu ».

Il demande au peuple congolais et à la communauté internationale de ne pas reconnaître le président proclamé par le Cour constitutionnelle.

« Je me considère désormais comme le seul président légitime de la République démocratique du Congo. Dès lors, je demande au peuple congolais de ne pas reconnaître tout individu qui se prévaudrait illégitimement de cette qualité, ni obéir aux ordres qui émaneraient de lui. Je demande par ailleurs à l’ensemble de la communauté internationale de ne pas reconnaître un pouvoir qui n’a ni légitimité, ni qualité légale pour représenter le peuple congolais. D’ores et déjà, je lance un appel pressant à notre peuple pour qu’il se prenne en charge en organisant des manifestations pacifiques sur toute l’étendue du territoire national, en vue de défendre sa souveraineté », a lancé Martin Fayulu.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Diaspora Congo Actualité

ActualitéUn mail lié au transfert de Griezmann pourrait coûter très cher au FC Barcelone
05/08/2019
article thumbnail

L’Atlético de Madrid a eu accès à un mail envoyé par l’avocat d’Antoine Griezmann, Sevan Karian, à l’international français, à sa sœur et à son père, datant du mois de mars, époque à laquelle sa clause libératoire valait encore 200 millions d’euros et non pas 120 millions, comme ceux payés par le club catalan, selon El Mundo. Le directeur général de l'Atlético d [ ... ]


ActualitéTueries à Beni : Une nouvelle attaque fait 3 morts à Selemani-Mutchonge
05/08/2019
article thumbnail

Trois personnes ont été abattues la nuit du dimanche à ce lundi 05 août dans la localité de Eringeti au groupement de Bambuba Kisiki dans le secteur de Beni-Mbau, en territoire de Beni au Nord-Kivu. Il s'agit de deux femmes et un homme qui ont été exécutés par des hommes porteurs d'armes à feu au quartier Selemani précisément à Mutchonge. Baraka Bin Mwaka Bienfait membre de la s [ ... ]


ActualitéFayulu : "Étienne Tshisekedi avait dit le peuple d'abord mais aujourd'hui c'est devenu l'argent d'abord"
05/08/2019
article thumbnail

Martin Fayulu Madidi a, au cours de son meeting de ce dimanche 4 août 2019, déclaré que ceux qui sont dans les institutions ne sont pas ceux qui ont été élus par le peuple congolais. En outre, le président du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement, "ECIDE", a dénoncé la corruption qui règne actuellement en République Démocratique du Congo. "Étienne  [ ... ]


ActualitéRDC : "Si le FCC prend le ministère de la justice, il faut oublier la lutte contre la corruption", (JC Katende)
03/08/2019
article thumbnail

Le président de l'Association Africaine de Défense des Droits de l'Homme, "ASADHO", a montré quelques inquiétudes ce vendredi 2 août 2019 quant à la répartition de certains ministères entre le Front Commun pour le Congo, "FCC", et le Cap pour le Changement, "CACH". Selon Jean-Claude Katende, donner le ministère de la Justice au FCC risquerait de nuire à la lutte contre la corruption [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui623
mod_vvisit_counterCette Semaine623
mod_vvisit_counterCe Mois - ci27016
mod_vvisit_counterAu Total3609256

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login