Canada: une pianiste "jetée dehors" pour avoir critiqué Kiev

Valentina Lissitsa, pianiste populaire d'origine ukrainienne, a annoncé sur sa page Facebook que la direction de l'Orchestre symphonique de Toronto l'avait remplacée à cause de ses messages sur Twitter.

Valentina Lissitsa, pianiste d'origine ukrainienne, a été exclue de l'orchestre à cause de sa critique des actions des autorités de Kiev sur Twitter, a-t-elle annoncé sur sa page Facebook.

La pianiste avait décidé de créer un compte Twitter "NedoUkraïnka" (la sous-Ukrainienne) à cause de la situation dans son pays d'origine. Elle a dit qu'elle était obligée de "regarder, impuissante", le pays de son enfance "rouler vers l'abîme".

Elle décrivait la situation en Ukraine, traduisait des actualités des sites locaux, publiait des témoignages, démentait des dépêches fausses des médias occidentaux.

D'après la jeune femme, le nom de son compte est une pique envers le premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk, qui a considéré les habitants des régions de Donetsk et de Lougansk comme des "sous-hommes".

Son activité a provoqué beaucoup de haine de la part de ceux qui la considéraient comme une traître et lui envoyaient des lettres de menaces. "Mais ces personnes malveillantes sont allées plus loin. Ils ont tenté de me faire taire comme musicienne pour me donner une leçon", poursuit-elle. 
Selon Valentina Lissitsa, la direction de l'Orchestre symphonique de Toronto — visiblement influencée par le lobby ukrainien local très agressif, qui l'avait accusée d'incitation à la haine sur Twitter — a décidé d'annuler sa participation aux concerts en avril.

La pianiste fait remarquer que l'administration s'est engagée à lui verser sa rémunération, ce qui ne prévoyait pourtant pas sa participation aux concerts: la direction a trouvé une remplaçante et a demandé à Valentina de ne rien dire sur les raisons de son exclusion.

 

A la fin de son message sur Facebook, la jeune femme s'adresse à tous ses abonnés pour qu'ils la soutiennent et appellent l'Orchestre symphonique de Toronto pour lui permettre de jouer.

Ensuite Twitter et Facebook ont vu apparaître le hashtag #LetValentinaPlay (laissez Valentina jouer). De nombreux utilisateurs des réseaux sociaux dans le monde entier ont vivement critiqué l'orchestre canadien dans leurs messages sous ce hashtag.

"Il est honteux qu'une institution culturelle prenne part aux persécutions d'une opposante politique. Honte à l'Orchestre symphonique de Toronto et honte au Canada!", s'indigne Jerzy Pryhozen.

"C'est dégoûtant: l'Orchestre symphonique de Toronto soutient la haine et la persécution", estime AndreyPanevin.

"La liberté d'expression, bien sûr. Mais il ne faut en aucune façon laisser Valentina Lissitsa jouer à cause de son opinion de l'Ukraine", ironise Yulianamour.

Valentina Lissitsa s'est principalement fait remarquer grâce à sa chaîne YouTube: les nombreuses vidéos de ses performances comptabilisent plusieurs millions de vues.

Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150407/1015549916.html#ixzz3WdPoYnQk

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

TV de la Diaspora

Acheter Happy Box TV

happy tv box

Ecouter la Radio !

+32 486.330.897

+32 466.440.618

Diaspora Congo Actualité

ActualitéCampagne électorale/incidents à Kindu : « La peur a changé de camp » (Martin Fayulu)
10/12/2018
article thumbnail

Kindu risque d’être un rendez-vous manqué pour le candidat président de la coalition Lamuka. Alors qu’il s’apprêtait à effectuer une descente dans le chef- lieu de la province du Maniema dans le cadre de la campagne électorale, Martin Fayulu et les siens seront contraints de passer la nuit à Kisangani à cause des incidents qui y sont survenus. Selon l’association congolaise pou [ ... ]


ActualitéProbable candidature de Kabila en 2023 : » J’ai l’impression que Kabila ne connaît pas bien la constitution », réplique Fayulu
10/12/2018
article thumbnail

Désormais, c’est du coup pour coup dans la sphère politique congolaise. Quelques minutes après avoir affirmé devant la presse étrangère qu’il n’exclut pas la possibilité de se représenter à la présidentielle de 2023, Joseph Kabila a été tout de suite contredit par Martin Fayulu, candidat de la coalition Lamuka en tournée électorale à l’Est en RDC. Pour le candidat Lamuka [ ... ]


ActualitéL’Union européenne prolonge d’un an les sanctions contre les autorités congolaises dont E. Ramazani
10/12/2018
article thumbnail

L’Union européenne vient, dans un communiqué diffusé ce lundi 10 décembre, de prolonger pour une année les sanctions contre 14 autorités congolaises dont notamment Emmanuel Ramazani Shadary et Lambert Mende. Il s’agit du gel des avoirs et de restriction de visas dans l’espace Schengen. Ces sanctions avaient été prises en décembre 2016 et en mai 2017 pour entrave au processus él [ ... ]


ActualitéPrésidentielle : le président Kabila n’exclut pas de se représenter en 2023
10/12/2018
article thumbnail

Au Palais de la nation, devant quelques médias internationaux ce dimanche 09 décembre 2018, le président Joseph Kabila -empêché par la constitution de briguer un 3è mandat-, n’a pas exclu la possibilité de se représenter à la présidentielle de 2023. Pour le chef de l’État, s’exprimant sur son avenir politique ,  »dans la vie il ne faut rien exclure tant qu’on est en vie, en [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Publicité

Sondage

L’ONG JED a répertorié cent vingt et un cas d’atteintes à la liberté de presse en 2017 en République démocratique du Congo. Selon vous, ces atteintes sont dues :

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui240
mod_vvisit_counterCette Semaine7266
mod_vvisit_counterCe Mois - ci16826
mod_vvisit_counterAu Total3218041

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login