Résolution anti-Sputnik: réactions de la communauté journalistique internationale .

L’adoption, mercredi, par le Parlement européen d’une résolution sur la lutte contre les médias russes a suscité de vives réactions au sein de la communauté des journalistes. Cet acte de censure est qualifié d’odieux et d’abject.

La résolution du Parlement européen prévoyant des mesures destinées à limiter l'activité des médias russes en Europe n'augure rien de bon pour la liberté de la presse qui n'est pas restée sans réaction. De nombreux journalistes et médias ont déjà exprimé leur soutien à Rossiya Segodnya, faisant partie des médias russes censurés par les députés européens.

Le président du Conseil d'administration de la chaîne de télévision panarabe Al-Mayadeen Ghassan Ben Jeddou a adressé un télégramme de solidarité au directeur général de l'agence Rossiya Segodnya Dmitri Kissilev.

Dans son message, M. Ben Jeddou a exprimé son indignation à propos du vote du Parlement européen sur la résolution visant à « contrer » l'effet de la propagande russe et ciblant plus particulièrement l'agence Sputnik et la chaîne de télévision RT.

« Bien que la résolution ne soit pas contraignante, elle reflète l'état de ruine dans la conscience et les têtes des dirigeants politiques et médiatiques des milieux qui se trouvent derrière cette décision. Ceux qui ont voté pour la répression de la liberté d'expression et pour le monopole sur la vérité reconnaissent, de fait, leur impuissance. Ils n'acceptent pas l'influence positive que vous exercez sur l'opinion publique européenne et mondiale », a écrit le dirigeant d'Al-Mayadeen, exprimant ainsi son soutien et sa solidarité face à la décision inadéquate du Parlement européen.

Le président de la Fédération internationale des journalistes Philippe Leruth a déclaré à Rossyia Segodnya que les médias russes mentionnés dans la résolution du Parlement européen étaient privés de la possibilité de défendre leur position devant les députés européens. Il a ajouté que la censure ne pouvait pas servir de méthode de lutte contre ce qu'ils qualifient de « propagande ».

La secrétaire générale du Club des journalistes du Mexique Celeste Saenz de Miera estime qu'en dressant des obstacles aux médias russes et à l'information qu'ils diffusent, l'Union européenne tente d'introduire la censure.

« L'UE, qui agit au nom de la démocratie, tente, de fait, de recourir à la censure pour imprimer à l'opinion publique une direction voulue », a-t-elle déclaré à l'agence Rossiya Segodnya.


La résolution du Parlement européen a été également commentée par Xie Rongbin, rédacteur en chef adjoint du quotidien chinois Huanjiu Ribao.

« Ces actions causent un préjudice direct au Parlement européen et ne reflètent pas l'opinion de l'ensemble de la population européenne. Par sa résolution, le Parlement européen, qui affiche son respect de la liberté de la presse et des valeurs démocratique, foule aux pieds la liberté de la presse et la démocratie », a-t-il déclaré à Sputnik. Cependant, l'adoption par le Parlement européen de la résolution dirigée contre les médias russes n'a pas intéressé, les grands médias occidentaux. Le mainstream médiatique occidental s'est contenté de constater le fait et d'exposer la réaction des dirigeants russes, sans exprimer son opinion sur les tentatives des députés européens de museler la liberté d'expression. Reporters sans frontières est allée même plus loin. L'ONG, qui a soi-disant pour objectif la « défense de la liberté de la presse » et la « protection des sources des journalistes », a refusé de fournir commentaires et informations à tout média russe faisant partie de l'agence Rossiya Segodnya.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201611241028848108-resolution-parlement-europeen-reactions-journalistes-indignation/

Diaspora Congo Actualité

ActualitéFLASH FLASH : LES MISSIONS FORCEES DES AMBASSADEURS CONGOLAIS A KIGALILI/RUANDA
19/08/2017
article thumbnail

Voici la lettre que j'ai reçu de l'ambassade de la RDC près du Royaume de Belgique par un diplomate qui a préféré gardé de l'anonymat. Note de service pour une mission au Rwanda sans detail et ni précision. Kabila a pris la RDC et ses citoyens en otage.


ActualitéLE LIVRE EN PAPIER • LE MOBUTU QUE J'AI CONNU DE DOMINIQUE UGEUX
16/08/2017
article thumbnail

On a tant dit et écrit sur MOBUTU. Sous-officier dans l’armée coloniale belge qui interdisait aux Noirs de devenir officier, MOBUTU se trouve une vocation de journaliste, qu’il deviendra un court moment tout en créant des liens avec la CIA. En 1960, la Belgique jette littéralement l’Indépendance à la tête des Congolais alors qu’ils ne sont nullement préparés pour gérer ce sous- [ ... ]


ActualitéL'état-major de l'Otan à Moscou: le rêve doré du dalaï-lama
16/08/2017
article thumbnail

Si l'état-major de l'Alliance atlantique déménageait de Bruxelles à Moscou, cela permettrait aux Russes et aux Américains se sentir plus près les uns des autres, selon le dalaï-lama. Un état-major de l'Otan installé à Moscou pourrait permettre aux habitants de la Russie et des États-Unis de se rapprocher, a déclaré le 14e dalaï-lama dans une interview accordée au journal Ko [ ... ]


ActualitéProvince du Nord-Ubangi : Le HCR préoccupé par l’afflux de réfugiés centrafricains à Yakoma
16/08/2017
article thumbnail

Dans un communiqué publié le mardi 15 aout 2017, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) se dit préoccupé par l’afflux continu de demandeurs d’asile centrafricains dans des zones reculées de la RD Congo, où très peu d’acteurs humanitaires sont présents. Ces Centrafricains fuyant l’insécurité dans leur pays sont signalés dans la ville de Yakoma, dans la  [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui480
mod_vvisit_counterCette Semaine11671
mod_vvisit_counterCe Mois - ci42242
mod_vvisit_counterAu Total2281795

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login