Un Belge à la tête du nouveau gouvernement congolais qui compte… 67 membres

Pour satisfaire les appétits de tous ceux qui ont accepté le maintien de Joseph Kabila, le nouveau gouvernement compte… 67 membres !

C’est lundi juste avant minuit, fin du mandat de Joseph Kabila, qu’un nouveau gouvernement congolais a été annoncé à Kinshasa. Il est le résultat de l’accord du 18 octobre, qui a conclu le bien mal nommé « Dialogue national inclusif », par lequel des personnes issues d’une minorité de l’opposition accèdent à des postes en échange de leur acceptation du maintien du président sortant, en dépit de la Constitution.

Ce nouveau gouvernement est présidé par Samy Badibanga, transfuge de l’UDPS (le parti d’Etienne Tshisekedi) en délicatesse avec le régime jusqu’il y a peu et… belge. Naturalisé en 2002, il a fait annoncer à Kinshasa avoir renoncé à sa nationalité belge le 24 novembre dernier devant le ministre sortant de la Justice, Alexis Thambwé. La Constitution du Congo interdit en effet de détenir une autre nationalité que la congolaise, sous peine de perdre celle-ci. Or, la renonciation de M. Badibanga devant une autorité congolaise n’a aucune valeur légale : selon le site du Service public fédéral belge des Affaires étrangères, il devait le faire soit devant sa commune en Belgique, soit auprès du poste consulaire où il est inscrit à l’étranger.

Arrêté à Bruxelles pour trafic de faux francs CFA

Son gouvernement devant satisfaire beaucoup d’appétits, il comporte 67 membres – contre 47 pour le précédent. On note la disparition de quelques figures connues comme Evariste Boshab (ministre de l’Intérieur sortant; objet de sanctions américaines), Kin Kiey (Relations avec le Parlement) ou Raymond Tshibanda (Affaires étrangères). Seuls sept ministres sortants gardent leur portefeuille, quelques-uns changent d’affectation et beaucoup d’inconnus font leur entrée – ce qui permet de relativiser la représentativité des opposants ayant signé l’accord du 18 octobre.

Chez les nouveaux, on note Willy Mishiki, nommé vice-ministre à l’Energie et Ressources hydrauliques, qui avait été arrêté en juin 2002 à Bruxelles pour trafic de faux francs CFA et libéré en septembre 2003 sous caution de 7 500 euros. Et, à la Santé, le Dr Ilunga Kalenga, administrateur-délégué des Cliniques de l’Europe à Bruxelles qui soigna Tshisekedi selon Top Congo.Marie-France Cros

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

TV de la Diaspora

Ecouter la Radio !

+32 486.330.897

+32 466.440.618

Diaspora Congo Actualité

ActualitéDialogue en RDC : signature d’un « arrangement particulier » sans le Rassemblement de l’opposition
28/04/2017
article thumbnail

Près de quatre mois après la signature de l'accord de la Saint-Sylvestre, les parties prenantes ont paraphé ce jeudi à Kinshasa l' « arrangement particulier », document additif de mise en oeuvre du compromis politique trouvé en décembre. Une « forfaiture », selon le Rassemblement de l'opposition, qui a boycotté la séance. Cela ressemble bien à un passage en force. Faisant abstr [ ... ]


ActualitéLe pavé du Centre Interdiocésain : Carton rouge de la CENCO à Bruno Tshibala
24/04/2017
article thumbnail

Les Evêques réunis au sein de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (Cenco) viennent de rompre le silence sur la nomination, depuis le vendredi 07 avril 2017, au poste de Premier ministre, de Bruno Tshibala, ancien porte-parole du Rassemblement des Forces Politiques et Sociales Acquises au Changement. Sans mettre des gants, les princes de l’Eglise catholique considèrent l’acte posé [ ... ]


ActualitéLe président chinois appelle Trump à la retenue vis-à-vis la Corée du Nord
24/04/2017
article thumbnail

Préoccupé par le risque de dérapage militaire dans la péninsule coréenne, le Président chinois Xi Jinping appelle les États-Unis à faire preuve de retenue, soulignant que la Chine s'opposera à toute initiative contraire aux résolutions du Conseil de sécurité de l’Onu. Lors d'un entretien téléphonique, le Président chinois Xi Jinping a appelé lundi à la « retenue » son homol [ ... ]


ActualitéAprès tout ce qui a été dit sur l’irrespect de l’Accord : La CENCO provoque des vagues à la nouvelle Majorité
24/04/2017
article thumbnail

Anciens, nouveaux et revenants de la famille politique présidentielle contre les vérités des Evêques catholiques de la RDC C’est à l’issue de la conférence de presse tenue le vendredi 21 avril dernier que la Conférence Episcopale Nationale du Congo(CENCO)a, à travers son secrétaire général l’Abbé Donatien Nshole, estimé que la nomination du Premier ministre Bruno Tshibala n [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Publicité

Sondage

L'Union européenne et l'administration américaine ont adopté lundi 12 décembre des mesures restrictives en matière de déplacements et un gel des avoirs à l'égard des responsables civiles et militaires congolais occupant «des positions de responsabilité da

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui822
mod_vvisit_counterCette Semaine822
mod_vvisit_counterCe Mois - ci822
mod_vvisit_counterAu Total2026628

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login