Passage en force de Joseph Kabila : La Belgique reste prudente

L’ancienne puissance coloniale veut réévaluer sa relation avec la RDC les semaines et les mois à venir

Le Vice-Premier ministre et Ministre des Affaires étrangères et européennes, Didier Reynders, a été convoqué le jeudi 22 décembre au parlement de son pays la Belgique  pour répondre à une question orale du député fédéral, Peter Luykx  de la N-VA, sur la situation en République Démocratique du Congo .Ce, après le  maintien en place de Joseph Kabila à la tête du Congo au delà de l’expiration de son mandat.

Dans sa réponse, Didier Reynders a expliqué que son pays reste prudent et suit de prêt la situation en indiquant que la coopération au développement de l’ancienne puissance coloniale envers la RDC sera conditionnée. L’élu fédéral belge tenait en avoir le cœur net au regard de ce qui se passe en RDC où Joseph Kabila a, d’après lui, entamé un troisième mandat de puis le 19 décembre. Peter Luykx  de la N-VA n’a pas manqué de s’indigner que Kabila a multiplié plusieurs manœuvres dilatoires.

Il a tenté plusieurs manœuvres pour repousser les élections. « Dans les rues du Congo, l’opposition a fait l’objet d’une répression des services de Kabila. Les gens ont été tués ; la presse et les médias sociaux ont été muselés », a-t-il tancé.

« Le citoyen congolais est privé de ce qui constitue l’essence de la démocratie, notamment qu’une transition intervienne et que le citoyen puisse lui-même changer quelque chose. Cette occasion vient de lui être privée », a-t-il ajouté.

Face à l’inquiétude  de Peter Luykx, et Didier Reynders et son collègue Vice Premier ministre et Ministre de la Coopération, Alexandre De Croo, ont annoncé que le gouvernement belge va revoir ses relations avec la RDC et veut s’investir dans les sanctions individuelles envers ceux qui transgressent la loi dans l’ancienne colonie.

« A long terme, nous pouvons envisager une autre approche, mais les sanctions sont actuellement nécessaires. Nous y travaillons déjà. Dans le cadre de l’UE, nous avons déjà pris une décision à l’encontre de 7 personnes responsables des services de renseignement », a affirmé Didier Reynders.

Sur le plan diplomatique, le gouvernement belge a clairement dit non à un troisième mandat de Kabila. Sur le plan militaire, la mise  en œuvre d’un scénario d’évacuation de 4.000 belges du Congo est envisagée. Sur le plan financier, en revanche, le gouvernement maintient le soutien.

Il continue à aider financièrement la RDC contrairement au cas du Burundi, avec lequel la Belgique avait provisoirement suspendu la coopération au développement.  Cette position n’enchante pas  Peter Luykx trouvant l’attitude du gouvernement  belge  souffler le chaud et le froid. Pour lui, la coopération au développement devrait être assortie des conditionnalités.

Inquiétudes de Didier Reynders

Le Vice-Premier ministre et Ministre des Affaires étrangères et européennes a confirmé que son pays suit de près et depuis bien longtemps, la situation au Congo. Mais cette situation est maintenant particulièrement tendue,  a –t-il dit en déplorant  les violences observées ces derniers temps  à travers le pays ayant fait un certain nombre de morts. Il a fait état des centaines d’arrestations où certaines d’entre elles ont été particulièrement violentes.

Il a fait allusion à ce qui s’est passé à Lubumbashi où, d’après lui, la MONUSCO,  a déploré la mort de 10 civils, dont 8 hommes, 1 adolescent de 17 ans et un bébé de 7 mois. Reynders. Il a déploré un climat de forte  restriction des droits et libertés qui règne, d’après lui, à travers la RDC.

Il a dit avoir  clairement protesté contre l’expulsion des journalistes belges du territoire congolais. « J’ai autrefois contacté le premier ministre de l’époque, Monsieur Matata afin de protester contre le refus de visa à quelques militaires qui devaient assurer la sécurité de notre consulat-général à Lubumbashi.

Depuis le début, j’ai déclaré que nous devons demander à l’autorité de ne pas recourir à la violence et que chaque intervention doit être proportionnelle », a reconnu Renders.

Soutien à la médiation de la CENCO

La Belgique par l’entremise de son Vice-Premier ministre et Ministre des Affaires étrangères et européennes, Didier Reynders, continue à apporter son soutien  aux travaux de bons offices de la Conférence Episcopale Nationale du Congo(CENCO) afin de parvenir à un accord inclusif pour sortir le pays de la crise politique.

« J’ai donné mon soutien à la CENCO comme beaucoup d’autres en Europe et en dehors de l’Europe. C’est une bonne initiative de trouver un accord plus large et inclusif avec toutes les parties. C’était une demande de la Belgique et de la Commission européenne », a –t-il précisé.

Par GKM

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

TV de la Diaspora

Acheter Happy Box TV

happy tv box

Ecouter la Radio !

+32 486.330.897

+32 466.440.618

Diaspora Congo Actualité

ActualitéLa date d’un possible départ de Lionel Messi du Barça enfin annoncée
26/11/2017
article thumbnail

Alors que le contrat de Lionel Messi avec le FC Barcelone s'achevait en juin 2018, le quintuple Ballon d'Or l’a prolongé jusqu'en juin 2021. Le FC Barcelone vient d'annoncer que le footballeur légendaire Lionel Messi avait prorogé samedi son contrat avec le club catalan jusqu'en juin 2021. Son contrat précédent devait expirer en juin 2018, ce qui a créé un certain suspens auto [ ... ]


ActualitéLe Real Madrid et Cristiano Ronaldo sont-ils en train de divorcer?
26/11/2017
article thumbnail

En conflit avec le président du Real Madrid, Florentino Perez, Cristiano Ronaldo aurait demandé à son agent de négocier son départ du Real durant le mercato de l’été prochain. L'attaquant portugais du Real Madrid Cristiano Ronaldo aurait eu des entretiens avec le Paris Saint-Germain. Selon le Daily Star, le Portugais de 32 ans voudrait quitter le club en raison d'un clash av [ ... ]


ActualitéYalala, 15 ans, les menottes de la honte !
16/11/2017
article thumbnail

Il y a 24 heures, elle était une parfaite inconnue. Maintenant, elle est une véritable attraction sur les réseaux sociaux en RDC. Elle a 15 ans. Elle est en troisième des humanités. Elle habite Idjwi Sud, cette petite île aussi belle que rebelote la province du Sud-Kivu. Elle a été là. Là, dans la foule quand la police est  venue « ramasser » les militants qui manifestaient pour rejet [ ... ]


ActualitéIncitation à l’insurrection, selon la MP?Qu’a dit exactement le Cardinal Monsengwo aux artistes? (discours ci-dessous)
14/11/2017
article thumbnail


La majorité présidentielle tire à boulets rouges sur le Cardinal Laurent Monsegwo. Il lui est reproché d’inciter les artistes à l’insurrection. Le Cardinal avait rencontré le week-end passé plusieurs artistes pour les exhorter à prendre conscience de leur rôle particulier au sein de la société. 7SUR7.CD, s’est procuré l’allocution de ce prince de l’église catholique ro [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Publicité

Sondage

L’ONG JED a répertorié cent vingt et un cas d’atteintes à la liberté de presse en 2017 en République démocratique du Congo. Selon vous, ces atteintes sont dues :

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui448
mod_vvisit_counterCette Semaine18207
mod_vvisit_counterCe Mois - ci39698
mod_vvisit_counterAu Total2568196

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login