Pour la mise en œuvre de l’Accord issu du dialogue politique inclusif : L’arrangement particulier en gestation

Au menu : le Conseil national de suivi de l’Accord et du processus électoral, les 28 membres devant composer cette structure et la composition du Gouvernement d’union nationale

D’après des sources proches de la Conférence épiscopale nationale du Congo, un nouveau chapitre est ouvert dans le processus de règlement définitif de la crise de légitimité qui déchire le pays depuis plus d’une décennie. Il s’agit, on s’en doutait, de l’élaboration consensuelle de l’arrangement particulier devant accompagner l’accord issu du dialogue politique inclusif dans la mise en œuvre de son contenu.

Des informations obtenues par recoupements successifs avant la mise en forme de notre présente livraison indiquent que la Majorité présidentielle avait sollicité un délai pouvant lui  permettre d’élaborer ses propositions en rapport avec ce document important, tandis que le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement a affirmé être t déjà prêt avec les siennes depuis bien longtemps.

A en croire les mêmes sources, des cogitations entre la Majorité présidentielle, le Rassemblement et la société civile sur le sujet ont démarré jeudi dernier en aparté au siège habituel de réunions de la CENCO. Et les travaux d’harmonisation des propositions faites par les délégués de deux plateformes politiques et la société civile commenceront sans tarder. Mais il reste à savoir sur quoi portera l’arrangement particulier dont on parle tant depuis la publication de l’Accord issu du dialogue politique inclusif conduit par la CENCO.

Selon Christophe Lutundula, l’une de figures de proue du Rassemblement cité par l’Agence Chine Nouvelle, l’arrangement particulier dont il est question portera essentiellement sur la composition du Conseil national de suivi de l’Accord et du processus électoral, (CNSAP), le mode de désignation de 28 membres de cette structure et de la composition du gouvernement d’Union Nationale de Transition (GUNT).

Il y a lieu de rappeler ici que selon les termes dudit Accord, le CNSAP doit être présidé par le leader de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Etienne Tshisekedi, président du comité de sages du Rassemblement. Celui-ci pourrait être secondé par d’autres personnalités issues des plateformes politiques de la Majorité présidentielle, de la société civile ainsi que d’autres partis se réclamant de l’opposition.

Toujours dans la perspective de l’élaboration de l’arrangement particulier actuellement en gestation, on apprend Joseph Kabila s’est personnellement impliqué dans la démarche en encourageant la CENCO d’aller jusqu’au bout de ses bons offices actuels et à venir au profit de la RDC et de son peuple.

Il y a donc  lieu d’espérer que rien ne viendra arrêter la marche vers l’alternance au pouvoir en RDC, afin de consolider la démocratie dans ce pays et en Afrique. N’en déplaise aux agitations orchestrées par les forces du statu quo manifestement déterminées à perpétuer la crise multiforme actuelle pour des raisons inavouées!

Par Bamporiki Chamira

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

TV de la Diaspora

Ecouter la Radio !

+32 486.330.897

+32 466.440.618

Diaspora Congo Actualité

ActualitéRassemblement : les enfants prodigues reviennent à la maison !
22/03/2017
article thumbnail

Quelques ténors de la Dynamique de l’Opposition, aile Olenghankoy, ont atterri à Limete, au domicile de Tshisekedi pour rencontrer le Président du Rassemblement, Félix Tshisekedi Tshilombo, et le Président du Conseil des Sages, Pierre Lumbi Okongo. Cette délégation était composée de Freddy Matungulu, Gilbert Kiakwama, Fiyou Ndondoboni et Jean-Claude Vuemba. Un groupe qui, autrefois, [ ... ]


ActualitéCPI : Jean-Pierre Bemba condamné à un an de prison pour subornation de témoins
22/03/2017
article thumbnail

« La Chambre a ordonné que l’intéressé purge cette peine à la suite de celle prononcée à son encontre dans l’affaire principale », indique dans un communiqué la CPI, faisant référence à la précédente condamnation de l’ancien vice-président congolais à 18 ans de prison pour « crimes contre l’Humanité » et « crimes de guerre ». La Chambre « a également condamn [ ... ]


ActualitéRassemblement : Félix Tshisekedi zappe les dissidents téméraires
22/03/2017
article thumbnail

  Fini l’heure des conciliabules au Rassemblement après sa restructuration, boudée par une faction. En obtenant le soutien du leader de la Dynamique de l’aile Kasavubu, Gilbert Kiakwama,  comme aussi celui des autres cadres de premier rang de cette plateforme à savoir : Jean Claude Vuemba, Freddy Matungulu, Fiyou Ndoundouboni; le duo Félix Tshisekedi- Pierre Lumbi donne désormais l’ [ ... ]


ActualitéDeux ans après sa découverte, Fosse commune de Maluku : le mystère demeure
21/03/2017
article thumbnail

Tout en exigeant l’exhumation des corps, Human Rights Watch réclame justice pour les victimes Il y a de cela deux ans, jour pour jour, depuis que l’on a découvert une fosse commune à Maluku où plus de 400 corps sans vie ont été inhumés. Deux ans après cette découverte macabre, le mystère demeure toujours et des voix se lèvent de partout pour exiger la lumière sur cette affaire.  [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Publicité

Sondage

L'Union européenne et l'administration américaine ont adopté lundi 12 décembre des mesures restrictives en matière de déplacements et un gel des avoirs à l'égard des responsables civiles et militaires congolais occupant «des positions de responsabilité da

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui77
mod_vvisit_counterCette Semaine13358
mod_vvisit_counterCe Mois - ci75740
mod_vvisit_counterAu Total1924883

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login