Pour la mise en œuvre de l’Accord issu du dialogue politique inclusif : L’arrangement particulier en gestation

Au menu : le Conseil national de suivi de l’Accord et du processus électoral, les 28 membres devant composer cette structure et la composition du Gouvernement d’union nationale

D’après des sources proches de la Conférence épiscopale nationale du Congo, un nouveau chapitre est ouvert dans le processus de règlement définitif de la crise de légitimité qui déchire le pays depuis plus d’une décennie. Il s’agit, on s’en doutait, de l’élaboration consensuelle de l’arrangement particulier devant accompagner l’accord issu du dialogue politique inclusif dans la mise en œuvre de son contenu.

Des informations obtenues par recoupements successifs avant la mise en forme de notre présente livraison indiquent que la Majorité présidentielle avait sollicité un délai pouvant lui  permettre d’élaborer ses propositions en rapport avec ce document important, tandis que le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement a affirmé être t déjà prêt avec les siennes depuis bien longtemps.

A en croire les mêmes sources, des cogitations entre la Majorité présidentielle, le Rassemblement et la société civile sur le sujet ont démarré jeudi dernier en aparté au siège habituel de réunions de la CENCO. Et les travaux d’harmonisation des propositions faites par les délégués de deux plateformes politiques et la société civile commenceront sans tarder. Mais il reste à savoir sur quoi portera l’arrangement particulier dont on parle tant depuis la publication de l’Accord issu du dialogue politique inclusif conduit par la CENCO.

Selon Christophe Lutundula, l’une de figures de proue du Rassemblement cité par l’Agence Chine Nouvelle, l’arrangement particulier dont il est question portera essentiellement sur la composition du Conseil national de suivi de l’Accord et du processus électoral, (CNSAP), le mode de désignation de 28 membres de cette structure et de la composition du gouvernement d’Union Nationale de Transition (GUNT).

Il y a lieu de rappeler ici que selon les termes dudit Accord, le CNSAP doit être présidé par le leader de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Etienne Tshisekedi, président du comité de sages du Rassemblement. Celui-ci pourrait être secondé par d’autres personnalités issues des plateformes politiques de la Majorité présidentielle, de la société civile ainsi que d’autres partis se réclamant de l’opposition.

Toujours dans la perspective de l’élaboration de l’arrangement particulier actuellement en gestation, on apprend Joseph Kabila s’est personnellement impliqué dans la démarche en encourageant la CENCO d’aller jusqu’au bout de ses bons offices actuels et à venir au profit de la RDC et de son peuple.

Il y a donc  lieu d’espérer que rien ne viendra arrêter la marche vers l’alternance au pouvoir en RDC, afin de consolider la démocratie dans ce pays et en Afrique. N’en déplaise aux agitations orchestrées par les forces du statu quo manifestement déterminées à perpétuer la crise multiforme actuelle pour des raisons inavouées!

Par Bamporiki Chamira

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

TV de la Diaspora

Acheter Happy Box TV

happy tv box

Ecouter la Radio !

+32 486.330.897

+32 466.440.618

Diaspora Congo Actualité

ActualitéMarche et répression: "la CENCO recommande au peuple de ne pas céder à la peur
28/02/2018
article thumbnail

Les marches organisées par le Comité Laïc de Coordination, CLC, ont été émaillées par plusieurs décès à cause de la brutalité de la répression policière. Malgré ces morts et les blessés, les évêques appellent la population à ne pas céder à la peur mais plutôt à persévérer sans relâchement.   ‘’ La CENCO félicite tous les compatriotes qui se sont mobilisés pacif [ ... ]


ActualitéSesanga et AR impatients d'aller aux élections en décembre 2018 mais sans la machine à voter
28/02/2018
article thumbnail

  Mardi 27 février, une délégation de l’Alternance pour la République, AR, plateforme du Rassemblement et qui soutient la candidature de Moïse Katumbi à la présidentielle, a été reçue par le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, CENI.
Les échanges entre les deux parties ont portés sur le processus électoral en cours en RDC.
Devant la presse, Delly Sesang [ ... ]


ActualitéLe Botswana avait appelé ouvertement au départ du président Kabila
28/02/2018
article thumbnail

Le Botswana avait appelé ouvertement au départ du président Kabila et avait critiqué ouvertement la RDC à propos de sa situation politique caractérisée par le blocage du processus politique et la violation des droits de l’homme, le gouvernement a réagi le mardi 27 février par la bouche de son Vice-premier ministre et ministre des affaires étrangères. Dans son communiqué, Leonard  [ ... ]


ActualitéD.Sesanga : « Est-ce que J. Kabila s’est-il lui-même transformé de rebelle en homme d’État garant du bon fonctionnement des institutions ? »
29/01/2018
article thumbnail

Devant la presse dimanche 28 janvier à Kinshasa, le Coordonnateur de l’Alternance pour la République, AR, plateforme membre du Rassemblement, a tenu à recadrer les propos de Joseph Kabila lors de sa conférence de presse vendredi au Palais de la Nation. Au sujet des regrets exprimés par Joseph Kabila de n’avoir pas réussi à transformer l’homme congolais, Delly Sesanga explique que «  [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Publicité

Sondage

L’ONG JED a répertorié cent vingt et un cas d’atteintes à la liberté de presse en 2017 en République démocratique du Congo. Selon vous, ces atteintes sont dues :

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui425
mod_vvisit_counterCette Semaine4715
mod_vvisit_counterCe Mois - ci43689
mod_vvisit_counterAu Total2843116

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login