Ex-Président hondurien: «Les USA font la même chose dans tous les pays qu’ils envahissent»

Le renversement en 2009 du Président hondurien Manuel Zelaya a été un choc pour les pays progressistes de la région. Dans une interview accordée en exclusivité à Sputnik, M. Zelaya évoque ce coup d’État, l’impérialisme et le retour des conservateurs au pouvoir en Amérique latine.

Le retour au pouvoir en Amérique latine de la droite agressive et réactionnaire n'est pas le fait du hasard mais une réponse venant de Washington, de la part de ceux dont l'influence dans la région est en chute libre, a estimé dans un entretien avec Sputnik l'ancien Président du Honduras, Manuel Zelaya.

« La Bolivie, le Venezuela, l'Équateur et même l'Argentine sont des pays qui ont engagé un processus de restitution des biens d'État, ce qui a mis en colère les multinationales des États-Unis et de l'Europe », a relevé l'interlocuteur de l'agence.

Et d'ajouter qu'il avait lui-même « touché aux intérêts de sociétés pétrolières et de banques », en adhérant notamment au programme PetroCaribe (une alliance entre des pays caribéens et le Venezuela, premier exportateur de brut d'Amérique du Sud, leur permettant d'acheter du pétrole à ce dernier à des conditions préférentielles) et dans l'Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (ALBA) avec « son financement à un taux d'intérêt minimum et ses idées d'antiimpérialisme et de démocratie ».

Selon l'ex-Président hondurien, c'est justement ce qui a débouché sur son renversement suite à un « complot ourdi par Washington avec les militaires et les élites qui avaient gouverné le Honduras durant des siècles ».« Un groupe de militaires, conjointement avec des élites malhonnêtes et les "faucons" de Washington, ont renversé le Président démocratiquement élu et l'ont jeté dans l'aéroport d'un pays voisin », a raconté l'ancien chef de l'État hondurie

Et de rappeler que Washington avait fait la même chose en Afghanistan, en Irak et en Libye.« Les États-Unis font la même chose dans tous les pays qu'ils envahissent », a résumé M. Zelaya.

Élu président de la République du Honduras le 27 novembre 2005, Manuel Zelaya prend ses fonctions le 27 janvier 2006. Il est arrêté le 28 juin 2009 par l'armée et expulsé vers le Costa Rica.

Diaspora Congo Actualité

ActualitéCandidature commune de l’opposition, Katumbi : «Je suis favorable à l’union de toute l’opposition, y compris avec Bemba»
25/06/2018
article thumbnail

Répondant aux questions des internautes sur twitter, l’opposant congolais Moïse Katumbi s’est dit favorable à l’unité de toute l’opposition pour les prochaines élections.
« J’ai rendu plusieurs fois visite à JP Bemba pour lui exprimer mon soutien lors de sa détention. Je suis favorable à l’union de toute l’opposition, y compris avec Bemba qui est l’un des acteurs majeurs. [ ... ]


ActualitéAnnoncé pour fin juin, le rapatriement de la dépouille d’Étienne Tshisekedi s’éloigne
25/06/2018
article thumbnail

Le 24 mai dernier, le rapatriement de la dépouille de feu E. Tshisekedi était annoncé au plutard le 30 juin, à l’issue de la rencontre entre les membres du gouvernement, ceux de la famille biologique et politique du sphinx de Limete. À 5 jours de ladite date, le retour ainsi que l’organisation des obsèques de feu président de l’UDPS, semble de plus en plus illusoire. Confirmation d [ ... ]


ActualitéKatumbi : «La CENI est au service de Kabila. Nangaa ne veut pas être audité parce qu’il sait que la machine permet la tricherie»
25/06/2018
article thumbnail

Lors des entretiens lundi avec les internautes via twitter, l’opposant Moïse Katumbi a accusé le président de la CENI d’être au service de Joseph Kabila.
Pour Moïse Katumbi, “Nangaa ne refuse d’être audité parce qu’il prépare la tricherie”. « C. Nangaa ne veut pas être audité car il sait que la machine permet la triche. Tous les pays qui l’ont utilisée nous ont alerté  [ ... ]


ActualitéTrump appelle à revenir au format G8 en réintégrant la Russie
08/06/2018
article thumbnail

Le Président américain a affirmé que la Russie devrait rejoindre le sommet du G7 qui débute aujourd'hui au Canada, annonce Reuters. Dans le même temps, Bloomberg affirme que le Président américain a souhaité ainsi revenir au format G8. Donald Trump a déclaré vendredi que la Russie devrait assister à la réunion du G7, alors qu'il se préparait à venir au Canada pour assister  [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui2259
mod_vvisit_counterCette Semaine2259
mod_vvisit_counterCe Mois - ci46666
mod_vvisit_counterAu Total2948140

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login