Ex-Président hondurien: «Les USA font la même chose dans tous les pays qu’ils envahissent»

Le renversement en 2009 du Président hondurien Manuel Zelaya a été un choc pour les pays progressistes de la région. Dans une interview accordée en exclusivité à Sputnik, M. Zelaya évoque ce coup d’État, l’impérialisme et le retour des conservateurs au pouvoir en Amérique latine.

Le retour au pouvoir en Amérique latine de la droite agressive et réactionnaire n'est pas le fait du hasard mais une réponse venant de Washington, de la part de ceux dont l'influence dans la région est en chute libre, a estimé dans un entretien avec Sputnik l'ancien Président du Honduras, Manuel Zelaya.

« La Bolivie, le Venezuela, l'Équateur et même l'Argentine sont des pays qui ont engagé un processus de restitution des biens d'État, ce qui a mis en colère les multinationales des États-Unis et de l'Europe », a relevé l'interlocuteur de l'agence.

Et d'ajouter qu'il avait lui-même « touché aux intérêts de sociétés pétrolières et de banques », en adhérant notamment au programme PetroCaribe (une alliance entre des pays caribéens et le Venezuela, premier exportateur de brut d'Amérique du Sud, leur permettant d'acheter du pétrole à ce dernier à des conditions préférentielles) et dans l'Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (ALBA) avec « son financement à un taux d'intérêt minimum et ses idées d'antiimpérialisme et de démocratie ».

Selon l'ex-Président hondurien, c'est justement ce qui a débouché sur son renversement suite à un « complot ourdi par Washington avec les militaires et les élites qui avaient gouverné le Honduras durant des siècles ».« Un groupe de militaires, conjointement avec des élites malhonnêtes et les "faucons" de Washington, ont renversé le Président démocratiquement élu et l'ont jeté dans l'aéroport d'un pays voisin », a raconté l'ancien chef de l'État hondurie

Et de rappeler que Washington avait fait la même chose en Afghanistan, en Irak et en Libye.« Les États-Unis font la même chose dans tous les pays qu'ils envahissent », a résumé M. Zelaya.

Élu président de la République du Honduras le 27 novembre 2005, Manuel Zelaya prend ses fonctions le 27 janvier 2006. Il est arrêté le 28 juin 2009 par l'armée et expulsé vers le Costa Rica.

Diaspora Congo Actualité

ActualitéFlash: André Kimbuta a refusé de céder la chaise à Henri Mova
10/08/2018
article thumbnail

Sisco Mayala, journaliste indépendant et d’investigationPour Katangapost,
Voici comment ces aventuriers, pilleurs et flatteurs de la MP/FCC s’entre-déchirent.
Humilié ainsi même en présence des agents de la CENI,Mova s’est retiré comme un caméléon et honteux. Il nous revient qu’au sortir du bureau de la CENI André Kimbuta a dit tout le monde en lingala ceci: « Mova Akoki kosakana n [ ... ]


ActualitéDamas commente l'évacuation des Casques blancs de la Syrie
23/07/2018
article thumbnail

Les autorités syriennes ont qualifié l'évacuation des membres de l'ONG «Casques blancs» d’«opération criminelle» menée par «Israël et ses instruments», a-t-on annoncé sur la télévision d'État. L'évacuation par Israël des Casques blancs de Syrie, soutenus par les États-Unis, le Royaume-Uni, la Jordanie, l'Allemagne et le Canada, démontre le soutien de ces pays aux ter [ ... ]


ActualitéVOICI ENCORE UNE DES PREUVES QUE LA RDC EST DIRIGEE PAR PAUL KAGAME(RUANDA)
23/07/2018
article thumbnail

Après le Sénégal, le Président chinois Xi Jinping s'est rendu au Rwanda pour ensuite se diriger vers l'Afrique du Sud pour participer au sommet des BRICS. C'est le premier déplacement dans ce pays africain effectué par un chef d'État chinois. Lors de son deuxième déplacement dans le cadre de sa tournée africaine, Xi Jinping a été accueilli par son homologue rwandais, Paul Ka [ ... ]


ActualitéCandidature unique de l’oppositon : « le temps est venu pour discuter des modalités concrètes », D. Sessanga
14/07/2018
article thumbnail


En marge de l’ouverture du 3è Congrès du Mouvement de Libération du Congo (MLC), Delly Sessanga s’est réjoui de retouver des similitudes entre le message relayé par la plateforme Ensemble et celui du parti de Jean Pierre Bemba Gombo. » L’ouverture sur l’unité de l’opposition, le diagnostic qui est accablant et que nous avons également fait au niveau d’Ensemble, et surtout insi [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1760
mod_vvisit_counterCette Semaine10218
mod_vvisit_counterCe Mois - ci44899
mod_vvisit_counterAu Total3072024

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login