Lavrov exprime à Tillerson son désaccord sur les frappes US contre les forces de Damas

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a téléphoné samedi à son homologue américain Rex Tillerson. Lors de la conversation, le diplomate russe a exhorté les États-Unis à prendre des mesures pour prévenir les attaques contre les troupes gouvernementales en Syrie.

Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, lors d'une conversation téléphonique avec le secrétaire d'État des États-Unis Rex Tillerson, a exprimé son profond désaccord au sujet des frappes aériennes américaines contre les forces pro-gouvernementales en Syrie, informe un communiqué publié sur le site du ministère russe des Affaires étrangères.

« Les deux parties ont procédé à un échange de vues sur la situation en Syrie et ont confirmé l'intention de renforcer la coopération afin de mettre fin au conflit dans ce pays. M. Lavrov a exprimé son profond désaccord sur les attaques américaines contre les forces pro-gouvernementales et a exhorté à la mise en œuvre de mesures concrètes pour prévenir de tels incidents dans l'avenir », lit-on dans le document.

En outre, les diplomates ont convenu d'utiliser les canaux existants pour promouvoir le règlement de la crise syrienne, y compris en usant des rencontres à Astana et du processus de Genève. Le ministre russe et son homologue américain ont également discuté la situation au Proche-Orient, en Afrique du Nord et dans le Donbass.

Le 18 mai, l'aviation de la coalition menée par les États-Unis a frappé un convoi pro-Assad en Syrie, dans la zone d'Al-Tanf, à proximité de la frontière avec l'Irak et la Jordanie. Se trouvant dans la zone de désescalade établie, le convoi a pourtant été perçu comme « un danger pour les forces de la coalition », selon le Pentagone.

Le 6 juin dernier, une frappe effectuée par la coalition près d'Al-Tanf a visé plus de 60 militaires, un char, deux pièces d'artillerie, une arme antiaérienne et des véhicules de soutien syriens.

Le 8 juin, la coalition dirigée par les États-Unis a porté sa troisième frappe depuis le 18 mai contre les forces pro-gouvernementales syriennes. Les forces de la coalition ont attaqué des camions transportant des armes et ont abattu un drone, affirmant que l'engin sans pilote les aurait attaquées précédemment.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

TV de la Diaspora

Ecouter la Radio !

+32 486.330.897

+32 466.440.618

Diaspora Congo Actualité

ActualitéLes USA, «la force principale qui empêche» de créer une alliance antiterroriste?
09/10/2017
article thumbnail

Le récent appel d’Ankara à créer une alliance pour combattre le terrorisme au niveau mondial est resté sans réponse et c’est de la faute des États-Unis, d’après Mazhar Bagli, analyste politique turc interviewé par Sputnik. Les États-Unis, qui souhaitent préserver leur influence au Proche-Orient, sont les premiers à s’opposer à la mise en place d’une alliance internat [ ... ]


ActualitéMort de Kadhafi: des militants africains traînent Sarkozy devant la CPI
09/10/2017
article thumbnail

Une quinzaine d'associations africaines ont déposé une plainte à la Cour pénale internationale contre Nicolas Sarkozy, accusé d'être l'un des responsables de l'assassinat du colonel Kadhafi en 2011 en Libye. Plusieurs mouvements et associations de la société civile africaine ont déposé une plainte à la Cour pénale internationale (CPI) à l'encontre de l'ancien Président français N [ ... ]


ActualitéSénateur russe: nous ne laisserons pas les USA «expérimenter» avec la Corée du Nord
18/09/2017
article thumbnail

La Russie, pays limitrophe de la Corée du Nord, ne peut pas tolérer une opération militaire dans ce pays, qui risquerait d'avoir des conséquences très graves non seulement pour la région, mais pour le monde entier, selon un sénateur russe. Étant donné qu'une opération militaire des États-Unis et de leurs alliés contre la Corée du Nord obligerait Pyongyang à riposter par tou [ ... ]


ActualitéRDC-Crise : l’opposant Moïse Moni Della demande des sanctions onusiennes contre Kabila
18/09/2017
article thumbnail

  Dans une correspondance adressée au Secrétaire Général des Nations-Unies vendredi 15 septembre dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD, le Président National des Conservateurs de la Nature et Démocrates, CONADE, parti membre du Rassemblement, demande des sanctions onusiennes contre le Président RD. Congolais Joseph Kabila qui selon lui, « demeure le problème dont souffre la RDC  [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Publicité

Sondage

L'Union européenne et l'administration américaine ont adopté lundi 12 décembre des mesures restrictives en matière de déplacements et un gel des avoirs à l'égard des responsables civiles et militaires congolais occupant «des positions de responsabilité da

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui2102
mod_vvisit_counterCette Semaine13535
mod_vvisit_counterCe Mois - ci47875
mod_vvisit_counterAu Total2431408

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login