Drame au Kasaï, le pouvoir sur 2 fronts : Thambwe Mwamba et Mushobekwa à Genève, Mende à Kinshasa

 

C’est une semaine décisive pour la RDC, un nouvel épisode révélateur des proportions prises par le drame Kasaïen. Un dossier qui risque définitivement de mettre le régime de Kinshasa au banc de la communauté internationale.

L’avenir de Kinshasa va se jouer à Genève en Suisse mais également à Kinshasa.Le Conseil des NationsUnies aux Droits de l’homme ouvre ce lundi sa session axée sur l’examen de la situation dans l’espace Kasaï et de la nécessité ou pas d’ouvrir une enquête internationale indépendante sur les violations des droits humains dans cette partie de la RDC.

Ainsi, le gouvernement congolais a près d’une semaine pour convaincre ses pairs du Haut Commissariat des Nations Unies sur les efforts consentis en interne pour pacifier cette région mais également les mécanismes judiciaires misent en place pour déterminer les responsabilités des uns et des autres dans ces violations massives de droits de l’homme dans le centre de la RDC.

Pour mener à bien cette opération de charme, le gouvernement congolais a misé sur deux de ses ministres. Il s’agit d’Alexis Thambwe Mwamba, ministre d’État à la Justice qui entre en lice ce lundi nous renseigne une source digne de foi.C’est sera une occasion de lever toute équivoque autour de l’arrestation ou non du Garde des sceaux rd-congolais.

Quant à la ministre congolaise des droits humains, Marie Ange Mushobekwa, elle va intervenir le mardi prochain devant la même instance internationale.Pendant ce temps à Kinshasa, le porte-parole du gouvernement va s’atteler au même exercice cette fois-ci devant les journalistes et du coup la conférence de presse du ministre des médias prévue ce lundi est donc reporté pour mardi 20 juin 2017.

A noter que sur la question d’une Mission d’enquête internationale, la RDC peut compter sur le groupe des pays africains au Comité des Nations Unies aux droits de l’homme qui penche pour une résolution interne au nom du principe de souveraineté, une attitude qui tranche avec le groupe des pays européens partisans d’une enquête internationale dans le Kasaï.

La décision qua

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

TV de la Diaspora

Ecouter la Radio !

+32 486.330.897

+32 466.440.618

Diaspora Congo Actualité

ActualitéLes USA, «la force principale qui empêche» de créer une alliance antiterroriste?
09/10/2017
article thumbnail

Le récent appel d’Ankara à créer une alliance pour combattre le terrorisme au niveau mondial est resté sans réponse et c’est de la faute des États-Unis, d’après Mazhar Bagli, analyste politique turc interviewé par Sputnik. Les États-Unis, qui souhaitent préserver leur influence au Proche-Orient, sont les premiers à s’opposer à la mise en place d’une alliance internat [ ... ]


ActualitéMort de Kadhafi: des militants africains traînent Sarkozy devant la CPI
09/10/2017
article thumbnail

Une quinzaine d'associations africaines ont déposé une plainte à la Cour pénale internationale contre Nicolas Sarkozy, accusé d'être l'un des responsables de l'assassinat du colonel Kadhafi en 2011 en Libye. Plusieurs mouvements et associations de la société civile africaine ont déposé une plainte à la Cour pénale internationale (CPI) à l'encontre de l'ancien Président français N [ ... ]


ActualitéSénateur russe: nous ne laisserons pas les USA «expérimenter» avec la Corée du Nord
18/09/2017
article thumbnail

La Russie, pays limitrophe de la Corée du Nord, ne peut pas tolérer une opération militaire dans ce pays, qui risquerait d'avoir des conséquences très graves non seulement pour la région, mais pour le monde entier, selon un sénateur russe. Étant donné qu'une opération militaire des États-Unis et de leurs alliés contre la Corée du Nord obligerait Pyongyang à riposter par tou [ ... ]


ActualitéRDC-Crise : l’opposant Moïse Moni Della demande des sanctions onusiennes contre Kabila
18/09/2017
article thumbnail

  Dans une correspondance adressée au Secrétaire Général des Nations-Unies vendredi 15 septembre dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD, le Président National des Conservateurs de la Nature et Démocrates, CONADE, parti membre du Rassemblement, demande des sanctions onusiennes contre le Président RD. Congolais Joseph Kabila qui selon lui, « demeure le problème dont souffre la RDC  [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Publicité

Sondage

L'Union européenne et l'administration américaine ont adopté lundi 12 décembre des mesures restrictives en matière de déplacements et un gel des avoirs à l'égard des responsables civiles et militaires congolais occupant «des positions de responsabilité da

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui2103
mod_vvisit_counterCette Semaine13536
mod_vvisit_counterCe Mois - ci47876
mod_vvisit_counterAu Total2431409

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login