Biens diplomatiques: la Russie ne retardera pas à adopter des mesures de rétorsion

Moscou adoptera dans les plus brefs délais les mesures de rétorsion à l’encontre des diplomates américains travaillant en Russie, a déclaré à Sputnik le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov.

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a promis de ne pas retarder l'adoption des sanctions en réponse à la saisie des biens diplomatiques russesaux États-Unis et a exprimé une protestation à son homologue américain Thomas Shannon. Comme il l'a déclaré à Sputnik à l'issue des pourparlers à Helsinki, Moscou pourrait riposter en l'espace d'un mois voire plus rapidement.

«Certaines mesures à l'encontre de nos corps diplomatiques et consulats ont été introduites de manière à ne pas nous laisser le temps de réagir. Par conséquent, nous n'allons pas retarder l'adoption de nos mesures de la sorte», a précisé M.Riabkov.

Au cours des négociations, une protestation a de nouveau été émise à l'encontre des «actions hostiles des États-Unis et atteinte à l'immunité diplomatique» de la Russie.

«Les conditions de séjour des diplomates américains en Russie sont alignées sur les limitations instaurées aux représentants russes», est-il précisé dans un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères.

En guise d'exemple, des restrictions de déplacement des diplomates américains en Fédération de Russie peuvent être imposées si la partie américaine a recours à des mesures similaires à l'égard des diplomates russes.

Dans le même temps, M.Riabkov a exhorté son homologue à «cesser de détruire les relations russo-américaines et à miner le droit international, ce qui risque d'entraîner de lourdes conséquences», et a d'ailleurs appelé à chercher une résolution aux problèmes existants.

 

Les relations diplomatiques entre Moscou et Washington sont entrées dans une nouvelle spirale de tensions fin août, lorsque les autorités américaines ont exigé de Moscou la fermeture de son consulat général à San Francisco, ainsi que de ses deux représentations commerciales à Washington et à New York. Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié ces décisions de prises de contrôle hostiles. Le 2 septembre, des perquisitions se sont déroulées dans les deux missions en présence d'agents du FBI.

En réaction à la fermeture d'établissements diplomatiques aux États-Unis et au renvoi de diplomates russes, Moscou avait précédemment sommé Washington de réduire à 455 personnes les effectifs de son ambassade en Russie, dans un souci de ramener le personnel des représentations diplomatiques américaines au même niveau que celui du personnel des représentations russes aux États-Unis.

Diaspora Congo Actualité

ActualitéLe MLC dans la rue le 15 juin pour protester contre l'invalidation de ses députés qu'il qualifie de "provocation de trop"
12/06/2019
article thumbnail

Dans un communiqué daté du 11 juin 2019, le Mouvement de Liberation du Congo, "MLC", appelle à une marche pacifique pour protester contre l'invalidation de ses députés nationaux par la Cour Constitutionnelle. Selon le parti de Jean-Pierre Bemba, les arrêts de la Cour Constitutionnelle sont juridiquement entachés d'irrégularités, car rendus sur le banc sans motivations et en dehors de [ ... ]


ActualitéLAMUKA lance une série d'activités citoyennes pour protester contre les invalidations de ses élus
12/06/2019
article thumbnail

Martin Fayulu Madidi un des leaders de la plateforme politique LAMUKA était devant la presse ce mercredi 12 juin 2019 à Kinshasa. Au cours de ce rendez-vous, le président du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement, "ECIDE", a annoncé une série d'activités de protestation contre les invalidations de députés nationaux et sénateurs de LAMUKA. Il s'agit des  [ ... ]


ActualitéFrapper une femme, un «remède» fourni par l’islam? Les propos d’un imam font polémique
12/06/2019
article thumbnail

Les propos émis par le grand imam de la mosquée Al-Azhar du Caire, Ahmed el-Tayeb, qui avait déclaré au cours du ramadan que frapper une femme était un «remède» proposé par le Coran et permettait de sauver la famille ont fait naître une polémique. Quelques jours plus tard, il a cependant appelé à criminaliser le fait de battre les femmes. Commentant la question du droit d’u [ ... ]


ActualitéUn Franco-Marocain condamné pour terrorisme perd sa nationalité française
04/06/2019
article thumbnail

  Le Conseil d’État a déchu de sa nationalité française un Franco-Marocain de 36 ans, condamné dans une affaire de terrorisme en 2014, relate le Journal officiel. L’homme devrait être expulsé du pays. Le Franco-Marocain Mohamed el-Hafiani, 36 ans, a été déchu fin mai de sa nationalitéfrançaise pour avoir voulu partir faire le djihad, a annoncé le Journal officiel. « [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1253
mod_vvisit_counterCette Semaine6301
mod_vvisit_counterCe Mois - ci45237
mod_vvisit_counterAu Total3498150

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login