Sénateur russe: nous ne laisserons pas les USA «expérimenter» avec la Corée du Nord

La Russie, pays limitrophe de la Corée du Nord, ne peut pas tolérer une opération militaire dans ce pays, qui risquerait d'avoir des conséquences très graves non seulement pour la région, mais pour le monde entier, selon un sénateur russe.

Étant donné qu'une opération militaire des États-Unis et de leurs alliés contre la Corée du Nord obligerait Pyongyang à riposter par tous les moyens disponibles, la Russie ne permettra pas à Washington pareilles expériences près de ses frontières, a déclaré le sénateur russe Konstantin Kossatchev.

Auparavant, le secrétaire d'État américain Rex Tillerson a déclaré que Washington essayait de trouver une solution pacifique au problème nord-coréen, tout en admettant l'existence d'une solution militaire.

«[Les leaders nord-coréens] feront tout pour se protéger contre une ingérence étrangère. Aussi, tant que les États-Unis, les autres pays occidentaux, les voisins de la Corée du Nord, la Corée du Sud, le Japon et d'autres pays de la région admettront la possibilité d'une solution militaire et du renversement du régime actuel […], tant que cette menace existera, la Corée du Nord et ses autorités continueront de réaliser leur programme nucléaire», a déclaré aux journalistes le sénateur russe.

Selon lui, il n'y a aucune solution militaire à la crise coréenne.

«Il ne fait aucun doute que si une opération militaire est lancée, les autorités nord-coréennes mettront en œuvre, hélas, toutes les possibilités dont elles disposent et tout cela se terminera de façon très déplorable, non seulement pour la région, mais aussi pour le monde entier, les États-Unis y compris», a poursuivi le sénateur.

«En ce sens, les États-Unis sont dans une position plus confortable, parce qu'ils sont très éloignés géographiquement de la région et, je suis désolé, peuvent s'offrir le luxe d'expérimenter. Alors que nous, qui sommes un pays limitrophe de la Corée du Nord, ne pouvons pas nous permettre de plaisanter. Nous ne pouvons permettre ni aux États-Unis, ni aux autres pays de mener pareilles expériences sur la Corée du Nord», a conclu le sénateur russe.

Diaspora Congo Actualité

ActualitéFayulu se considère "seul président légitime", demande à la communauté internationale de ne pas reconnaître Tshisekedi
20/01/2019
article thumbnail

L'opposant Martin Fayulu s'est déclaré "seul président légitime" et a demandé dimanche à la communauté internationale de ne pas reconnaître l'autre opposant Félix Tshisekedi, officiellement proclamé vainqueur de l'élection présidentielle en République démocratique du Congo. "Je me considère désormais comme le seul président légitime de la République démocratique du Congo", a [ ... ]


ActualitéKagame attendu à Kinshasa, mais sans beaucoup d'options
20/01/2019
article thumbnail

Attendu lundi à Kinshasa à la tête d'une délégation de l'Union africaine (UA), le président rwandais Paul Kagame se retrouve sur la défensive après la proclamation de Félix Tshisekedi comme président de la RDC, un pays qui le voit avec la plus grande des suspicions. Dans la nuit de samedi à dimanche, la Cour constitutionnelle a passé outre à l'appel de l'UA à surseoir à la procla [ ... ]


ActualitéFélix Tshisekedi, héritier et acteur contesté d'une transition pacifique du pouvoir
20/01/2019
article thumbnail

L'opposant congolais Félix Tshisekedi, vainqueur de l'élection présidentielle contesté par l'autre opposant Martin Fayulu, est l'héritier politique de son père Étienne, qui avait lui-même contesté la réélection du président Joseph Kabila après sa défaite en 2011. Félix Tshisekedi, 55 ans, va prendre la succession du président sortant Joseph Kabila dans un pays qui n'a jamais connu [ ... ]


ActualitéMartin Fayulu : « La Cour constitutionnelle vient de valider de faux résultats publiés par la CENI »
20/01/2019
article thumbnail

  Point de presse de Martin Fayulu à Kinshasa, le 10/01/2019, après la publication des résultats provisoires des élections présidentielle et provinciales du 30 décembre 2018 en RDC.   Martin Fayulu, candidat de la coalition Lamuka estime que la Cour constitutionnelle, par son arrêt rendu ce dimanche 20 janvier, vient de valider les faux résultats provisoires de la CENI sans tenir  [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1134
mod_vvisit_counterCette Semaine3919
mod_vvisit_counterCe Mois - ci29450
mod_vvisit_counterAu Total3263020

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login