Sénateur russe: nous ne laisserons pas les USA «expérimenter» avec la Corée du Nord

La Russie, pays limitrophe de la Corée du Nord, ne peut pas tolérer une opération militaire dans ce pays, qui risquerait d'avoir des conséquences très graves non seulement pour la région, mais pour le monde entier, selon un sénateur russe.

Étant donné qu'une opération militaire des États-Unis et de leurs alliés contre la Corée du Nord obligerait Pyongyang à riposter par tous les moyens disponibles, la Russie ne permettra pas à Washington pareilles expériences près de ses frontières, a déclaré le sénateur russe Konstantin Kossatchev.

Auparavant, le secrétaire d'État américain Rex Tillerson a déclaré que Washington essayait de trouver une solution pacifique au problème nord-coréen, tout en admettant l'existence d'une solution militaire.

«[Les leaders nord-coréens] feront tout pour se protéger contre une ingérence étrangère. Aussi, tant que les États-Unis, les autres pays occidentaux, les voisins de la Corée du Nord, la Corée du Sud, le Japon et d'autres pays de la région admettront la possibilité d'une solution militaire et du renversement du régime actuel […], tant que cette menace existera, la Corée du Nord et ses autorités continueront de réaliser leur programme nucléaire», a déclaré aux journalistes le sénateur russe.

Selon lui, il n'y a aucune solution militaire à la crise coréenne.

«Il ne fait aucun doute que si une opération militaire est lancée, les autorités nord-coréennes mettront en œuvre, hélas, toutes les possibilités dont elles disposent et tout cela se terminera de façon très déplorable, non seulement pour la région, mais aussi pour le monde entier, les États-Unis y compris», a poursuivi le sénateur.

«En ce sens, les États-Unis sont dans une position plus confortable, parce qu'ils sont très éloignés géographiquement de la région et, je suis désolé, peuvent s'offrir le luxe d'expérimenter. Alors que nous, qui sommes un pays limitrophe de la Corée du Nord, ne pouvons pas nous permettre de plaisanter. Nous ne pouvons permettre ni aux États-Unis, ni aux autres pays de mener pareilles expériences sur la Corée du Nord», a conclu le sénateur russe.

Diaspora Congo Actualité

ActualitéLe MLC dans la rue le 15 juin pour protester contre l'invalidation de ses députés qu'il qualifie de "provocation de trop"
12/06/2019
article thumbnail

Dans un communiqué daté du 11 juin 2019, le Mouvement de Liberation du Congo, "MLC", appelle à une marche pacifique pour protester contre l'invalidation de ses députés nationaux par la Cour Constitutionnelle. Selon le parti de Jean-Pierre Bemba, les arrêts de la Cour Constitutionnelle sont juridiquement entachés d'irrégularités, car rendus sur le banc sans motivations et en dehors de [ ... ]


ActualitéLAMUKA lance une série d'activités citoyennes pour protester contre les invalidations de ses élus
12/06/2019
article thumbnail

Martin Fayulu Madidi un des leaders de la plateforme politique LAMUKA était devant la presse ce mercredi 12 juin 2019 à Kinshasa. Au cours de ce rendez-vous, le président du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement, "ECIDE", a annoncé une série d'activités de protestation contre les invalidations de députés nationaux et sénateurs de LAMUKA. Il s'agit des  [ ... ]


ActualitéFrapper une femme, un «remède» fourni par l’islam? Les propos d’un imam font polémique
12/06/2019
article thumbnail

Les propos émis par le grand imam de la mosquée Al-Azhar du Caire, Ahmed el-Tayeb, qui avait déclaré au cours du ramadan que frapper une femme était un «remède» proposé par le Coran et permettait de sauver la famille ont fait naître une polémique. Quelques jours plus tard, il a cependant appelé à criminaliser le fait de battre les femmes. Commentant la question du droit d’u [ ... ]


ActualitéUn Franco-Marocain condamné pour terrorisme perd sa nationalité française
04/06/2019
article thumbnail

  Le Conseil d’État a déchu de sa nationalité française un Franco-Marocain de 36 ans, condamné dans une affaire de terrorisme en 2014, relate le Journal officiel. L’homme devrait être expulsé du pays. Le Franco-Marocain Mohamed el-Hafiani, 36 ans, a été déchu fin mai de sa nationalitéfrançaise pour avoir voulu partir faire le djihad, a annoncé le Journal officiel. « [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1297
mod_vvisit_counterCette Semaine6345
mod_vvisit_counterCe Mois - ci45281
mod_vvisit_counterAu Total3498193

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login