Liberté de la presse : le CSAC cloue le bec du journaliste Daniel Safu

 

60 jours sans parole. Pas de télé, ni de radio pour le journaliste d’investigation, Daniel Safu. Une lourde sanction prise mardi 31 octobre par l’Assemblée plénière du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication,CSAC, contre le journaliste Daniel Safu reconnu  proche de l’Opposition radicale et signataire à Paris en France, du « Manifeste Citoyen » exigeant le départ du président Kabila dont le deuxième et dernier mandat est arrivé à échéance fin décembre 2016.
L’organe de régulation évoque les dérapages du patron du journal « Points Saillants Plus ». A la base, une plainte de la questeure de l’Assemblée nationale, Élysée Minembwe.
Après examen minutieux du dossier lors la 68 ème session extraordinaire de l’Assemblée plénière du CSAC, Il a été constaté des imputations dommageables. D’où, l’embargo de 60 jours décrété contre Daniel Safu, l’une de grandes gueules de la presse congolaise.
« Il ne peut plus passer dans aucune chaîne de télévision ou station de radio opérant en RDC ».
Très dur pour Safu habitué à critiquer vertement le glissement du régime Kabila. Ses proches parlent « d’une décision politique pour taire la voix des sans voix ».
A cette occasion, le CSAC a rappelé aux professionnels de médias que si dans un contexte démocratique, l’exercice de la liberté d’expression et de presse est garantie par la Constitution et les lois de la République, il est indispensable que les journalistes fassent preuve de responsabilité dans la pratique de leur profession.
Même si « l’exercice de la liberté de presse permet aux professionnels de médias de critiquer la gestion des affaires publiques par les gouvernants, dans le sens de la préservation de l’intérêt général », il est hors de question pour le leadership de l’autorité de régulation, d’accepter des accusations sans preuve ou des informations non sourcées dans le but de nuire aux autres.
Cette suspension tombe au moment où l’Ong Journaliste en Danger a publié jeudi un rapport accablant contre certains ténors du régime considérés comme de grands prédateurs la liberté de presse.

Alphonse Muderhwa



 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

TV de la Diaspora

Acheter Happy Box TV

happy tv box

Ecouter la Radio !

+32 486.330.897

+32 466.440.618

Diaspora Congo Actualité

ActualitéMarche et répression: "la CENCO recommande au peuple de ne pas céder à la peur
28/02/2018
article thumbnail

Les marches organisées par le Comité Laïc de Coordination, CLC, ont été émaillées par plusieurs décès à cause de la brutalité de la répression policière. Malgré ces morts et les blessés, les évêques appellent la population à ne pas céder à la peur mais plutôt à persévérer sans relâchement.   ‘’ La CENCO félicite tous les compatriotes qui se sont mobilisés pacif [ ... ]


ActualitéSesanga et AR impatients d'aller aux élections en décembre 2018 mais sans la machine à voter
28/02/2018
article thumbnail

  Mardi 27 février, une délégation de l’Alternance pour la République, AR, plateforme du Rassemblement et qui soutient la candidature de Moïse Katumbi à la présidentielle, a été reçue par le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, CENI.
Les échanges entre les deux parties ont portés sur le processus électoral en cours en RDC.
Devant la presse, Delly Sesang [ ... ]


ActualitéLe Botswana avait appelé ouvertement au départ du président Kabila
28/02/2018
article thumbnail

Le Botswana avait appelé ouvertement au départ du président Kabila et avait critiqué ouvertement la RDC à propos de sa situation politique caractérisée par le blocage du processus politique et la violation des droits de l’homme, le gouvernement a réagi le mardi 27 février par la bouche de son Vice-premier ministre et ministre des affaires étrangères. Dans son communiqué, Leonard  [ ... ]


ActualitéD.Sesanga : « Est-ce que J. Kabila s’est-il lui-même transformé de rebelle en homme d’État garant du bon fonctionnement des institutions ? »
29/01/2018
article thumbnail

Devant la presse dimanche 28 janvier à Kinshasa, le Coordonnateur de l’Alternance pour la République, AR, plateforme membre du Rassemblement, a tenu à recadrer les propos de Joseph Kabila lors de sa conférence de presse vendredi au Palais de la Nation. Au sujet des regrets exprimés par Joseph Kabila de n’avoir pas réussi à transformer l’homme congolais, Delly Sesanga explique que «  [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Publicité

Sondage

L’ONG JED a répertorié cent vingt et un cas d’atteintes à la liberté de presse en 2017 en République démocratique du Congo. Selon vous, ces atteintes sont dues :

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui436
mod_vvisit_counterCette Semaine4726
mod_vvisit_counterCe Mois - ci43700
mod_vvisit_counterAu Total2843127

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login