soutien des USA à la CENI, « un pas important vers la réalisation du 1er transfert pacifique et démocratique du pouvoir »

Dans un communiqué publié le 6 novembre 2017, les États-Unis se félicitent de l’annonce du calendrier électoral en République démocratique du Congo.

D’après le porte-parole du Département d’État,  » avec l’annonce de la date de la présidentielle le 23 décembre 2018, la RDC a fait un pas important vers la réalisation de son premier transfert pacifique et démocratique du pouvoir ».

Les USA, via Heather Nauert, ont insisté une fois de plus pour le président Kabila ne brigue pas un 3è mandat et se retire du pouvoir.

La première puissance  recommande que toutes les parties prenantes travaillent à la réussite dudit calendrier.

Elle promet de travailler activement avec les autres partenaires au succès de ce calendrier.

C’est donc un appui de taille que le président de la Commission électorale nationale indépendante vient de recevoir.

(Ci-dessous le communiqué de presse)

Déclaration de presse

Heather Nauert, porte-parole du Département d’État

Washington DC

6 novembre 2017

Les États-Unis se félicitent de l’annonce par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) en République démocratique du Congo (RDC) que des élections attendues depuis longtemps auront lieu.

Avec l’annonce de la date du 23 décembre 2018 pour la tenue de la présidentielle, la RDC a fait un pas important vers la réalisation de son premier transfert pacifique et démocratique du pouvoir. Il incombe maintenant à la CENI, au gouvernement, aux dirigeants des partis d’opposition, aux organisations de la société civile et au peuple congolais de travailler ensemble pour que les échéances électorales publiées par la CENI soient respectées et que toutes les actions et déclarations restent dans cadre de la constitution de la RDC et de l’accord de Saint-Sylvestre de décembre 2016.

Les Etats-Unis notent l’importance pour le président Kabila de respecter la constitution de la RDC, réaffirmée dans l’accord de Saint-Sylvestre, qu’il ne cherchera pas un troisième mandat et qu’il se retirera après les élections.

Les États-Unis notent également qu’il est urgent que le gouvernement de la RDC mette en œuvre les mesures de confiance prévues dans l’Accord de décembre. Cela inclut la fin des poursuites politiquement motivées, la libération des prisonniers politiques et le respect du droit de réunion pacifique et d’association, afin que les partis d’opposition et les organisations de la société civile puissent tenir des réunions publiques pacifiques sans ingérence ou intimidation du gouvernement.

Les États-Unis s’engagent à travailler avec les peuples et les institutions de la RDC, l’Union africaine, les partenaires régionaux et internationaux et la Mission de stabilisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO) pour s’assurer que les 45 millions de Congolais les électeurs peuvent voter à l’heure et comme prévu en décembre 2018.



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

TV de la Diaspora

Acheter Happy Box TV

happy tv box

Ecouter la Radio !

+32 486.330.897

+32 466.440.618

Diaspora Congo Actualité

ActualitéMarche et répression: "la CENCO recommande au peuple de ne pas céder à la peur
28/02/2018
article thumbnail

Les marches organisées par le Comité Laïc de Coordination, CLC, ont été émaillées par plusieurs décès à cause de la brutalité de la répression policière. Malgré ces morts et les blessés, les évêques appellent la population à ne pas céder à la peur mais plutôt à persévérer sans relâchement.   ‘’ La CENCO félicite tous les compatriotes qui se sont mobilisés pacif [ ... ]


ActualitéSesanga et AR impatients d'aller aux élections en décembre 2018 mais sans la machine à voter
28/02/2018
article thumbnail

  Mardi 27 février, une délégation de l’Alternance pour la République, AR, plateforme du Rassemblement et qui soutient la candidature de Moïse Katumbi à la présidentielle, a été reçue par le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, CENI.
Les échanges entre les deux parties ont portés sur le processus électoral en cours en RDC.
Devant la presse, Delly Sesang [ ... ]


ActualitéLe Botswana avait appelé ouvertement au départ du président Kabila
28/02/2018
article thumbnail

Le Botswana avait appelé ouvertement au départ du président Kabila et avait critiqué ouvertement la RDC à propos de sa situation politique caractérisée par le blocage du processus politique et la violation des droits de l’homme, le gouvernement a réagi le mardi 27 février par la bouche de son Vice-premier ministre et ministre des affaires étrangères. Dans son communiqué, Leonard  [ ... ]


ActualitéD.Sesanga : « Est-ce que J. Kabila s’est-il lui-même transformé de rebelle en homme d’État garant du bon fonctionnement des institutions ? »
29/01/2018
article thumbnail

Devant la presse dimanche 28 janvier à Kinshasa, le Coordonnateur de l’Alternance pour la République, AR, plateforme membre du Rassemblement, a tenu à recadrer les propos de Joseph Kabila lors de sa conférence de presse vendredi au Palais de la Nation. Au sujet des regrets exprimés par Joseph Kabila de n’avoir pas réussi à transformer l’homme congolais, Delly Sesanga explique que «  [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Publicité

Sondage

L’ONG JED a répertorié cent vingt et un cas d’atteintes à la liberté de presse en 2017 en République démocratique du Congo. Selon vous, ces atteintes sont dues :

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui427
mod_vvisit_counterCette Semaine4717
mod_vvisit_counterCe Mois - ci43691
mod_vvisit_counterAu Total2843118

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login