femmes et les enfants encourage les parents à scolariser leurs filles

L’organisation non gouvernementale Association pour les femmes et les enfants encourage les parents à inscrire à l’école les filles des quartiers périphériques de la ville de Lubumbashi tels que Kalebuka, Matshipisha, Zambia, Kisanga, Mimbulu et la route Kawama. Cette structure a lancé cette campagne qui va du 17 août au 10 septembre 2018 pour augmenter le taux de scolarisation de la fille à Lubumbashi qui doit passer de 46% à 51% d’ici deux ou trois ans.

« Nous sommes en train de montrer le côté social que la femme apporte dans notre vie quand elle arrive à réussir. Elle paye les frais académiques pour ses sœurs, les nièces, les neveux, les petits enfants à la maison, elle construit la maison pour ses parents, … Ces femmes qui réussissent dans leurs carrières professionnelles restent socialement attachées à la famille. Elles font épanouir et promouvoir beaucoup de personnes dans la famille, contrairement aux hommes qui réussissent. Parce que quand un homme réussit, il y a un écart qui se crée. Voilà pourquoi nous sommes en train de promouvoir la scolarisation de la fille. Nous disons aux parents: envoyer les filles à l’école. Investir dans l’éducation de la femme, c’est garantir l’avenir de la famille », argumente Aslan Mbala, coordonnateur de cette ONG.

Améliorer le taux d’admission

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel Gaston Musemena a lancé mardi 21 août à Kinshasa la campagne nationale d’inscription des enfants de 6 à 7 ans à l’école primaire pour l’année scolaire 2018-2019. Selon une enquête menée en 2012, 2 millions d’enfants de cette tranche devront être inscrits en 1ere année.

Le représentant de l’UNICEF en RDC, Dr Gianfranco Rotigliano, a noté des progrès dans l’admission des enfants à l’école primaire.

« Le taux net d’admission en primaire qui est passé de 50% en 2009-2010 à presque 70% en 2014-2015 et peut-être mieux. Des progrès sont énormes. Mais il y a toujours des disparités des genres et géographiques qui nous interpellent », a fait remarquer Gianfranco Rotigliano.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

TV de la Diaspora

Acheter Happy Box TV

happy tv box

Ecouter la Radio !

+32 486.330.897

+32 466.440.618

Diaspora Congo Actualité

ActualitéFayulu se considère "seul président légitime", demande à la communauté internationale de ne pas reconnaître Tshisekedi
20/01/2019
article thumbnail

L'opposant Martin Fayulu s'est déclaré "seul président légitime" et a demandé dimanche à la communauté internationale de ne pas reconnaître l'autre opposant Félix Tshisekedi, officiellement proclamé vainqueur de l'élection présidentielle en République démocratique du Congo. "Je me considère désormais comme le seul président légitime de la République démocratique du Congo", a [ ... ]


ActualitéKagame attendu à Kinshasa, mais sans beaucoup d'options
20/01/2019
article thumbnail

Attendu lundi à Kinshasa à la tête d'une délégation de l'Union africaine (UA), le président rwandais Paul Kagame se retrouve sur la défensive après la proclamation de Félix Tshisekedi comme président de la RDC, un pays qui le voit avec la plus grande des suspicions. Dans la nuit de samedi à dimanche, la Cour constitutionnelle a passé outre à l'appel de l'UA à surseoir à la procla [ ... ]


ActualitéFélix Tshisekedi, héritier et acteur contesté d'une transition pacifique du pouvoir
20/01/2019
article thumbnail

L'opposant congolais Félix Tshisekedi, vainqueur de l'élection présidentielle contesté par l'autre opposant Martin Fayulu, est l'héritier politique de son père Étienne, qui avait lui-même contesté la réélection du président Joseph Kabila après sa défaite en 2011. Félix Tshisekedi, 55 ans, va prendre la succession du président sortant Joseph Kabila dans un pays qui n'a jamais connu [ ... ]


ActualitéMartin Fayulu : « La Cour constitutionnelle vient de valider de faux résultats publiés par la CENI »
20/01/2019
article thumbnail

  Point de presse de Martin Fayulu à Kinshasa, le 10/01/2019, après la publication des résultats provisoires des élections présidentielle et provinciales du 30 décembre 2018 en RDC.   Martin Fayulu, candidat de la coalition Lamuka estime que la Cour constitutionnelle, par son arrêt rendu ce dimanche 20 janvier, vient de valider les faux résultats provisoires de la CENI sans tenir  [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Publicité

Sondage

L’ONG JED a répertorié cent vingt et un cas d’atteintes à la liberté de presse en 2017 en République démocratique du Congo. Selon vous, ces atteintes sont dues :

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1420
mod_vvisit_counterCette Semaine10096
mod_vvisit_counterCe Mois - ci27905
mod_vvisit_counterAu Total3304513

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login