Un Franco-Marocain condamné pour terrorisme perd sa nationalité française

 

Le Conseil d’État a déchu de sa nationalité française un Franco-Marocain de 36 ans, condamné dans une affaire de terrorisme en 2014, relate le Journal officiel. L’homme devrait être expulsé du pays.

Le Franco-Marocain Mohamed el-Hafiani, 36 ans, a été déchu fin mai de sa nationalitéfrançaise pour avoir voulu partir faire le djihad, a annoncé le Journal officiel.

«Par décret en date du 27 mai 2019, sur l’avis conforme du Conseil d’État, est déchu de la nationalité française: Mohamed, Al Mesbah El-Hafiani né le 30 mai 1983 à Ait Yarour, Béni Oulichek, Ben Tieb (Maroc)», lit-on dans le communiqué.

Le 7 mai, le Conseil d'État avait émis un avis conforme à cette déchéance, qui s'applique uniquement aux binationaux. Mohamed el-Hafiani devrait être expulsé de l'Hexagone après sa convocation par la commission d'expulsion, qui donne un avis consultatif ne liant pas le ministère de l'Intérieur, précise Le Point.

En 2014, M.el-Hafiani avait été condamné à cinq ans de prison à Paris pour «association de malfaiteurs en vue de commettre un acte terroriste» après avoir tenté de rejoindre des djihadistes en Afghanistan. Les autorités pakistanaises avaient arrêté le Franco-Marocain en 2012, avant de l’extrader vers la France quelques mois plus tard. Au moment de son arrestation, M.el-Hafiani se trouvait en compagnie de deux autres Français et d’un cadre français d'Al-Qaïda*. L’un de ses compagnons, Naamen Meziche, un Franco-Algérien, avait été condamné en 2018 à 14 ans de prison pour «association de malfaiteurs terroriste criminelle».

La déchéance de la nationalité française n’est possible que dans certains cas très précis, notamment avoir été condamné pour trahison ou pour terrorisme, ce qui est le cas du Marocain Mohamed el-Hafiani. La déchéance n'est encourue que si les faits reprochés se sont produits dans un délai de quinze ans après l'acquisition de la nationalité.

 

Après les attentats de novembre 2015 à Paris, le Président Hollande avait souhaité l’extension de la déchéance de nationalité. Après plusieurs mois de discussions, M.Hollande avait finalement renoncé à cette révision constitutionnelle.

Selon le ministère français de l’Intérieur, seules 13 déchéances de nationalité ont été prononcées pour terrorisme entre 1996 et 2016, dont cinq en 2015.


Diaspora Congo Actualité

ActualitéLe MLC dans la rue le 15 juin pour protester contre l'invalidation de ses députés qu'il qualifie de "provocation de trop"
12/06/2019
article thumbnail

Dans un communiqué daté du 11 juin 2019, le Mouvement de Liberation du Congo, "MLC", appelle à une marche pacifique pour protester contre l'invalidation de ses députés nationaux par la Cour Constitutionnelle. Selon le parti de Jean-Pierre Bemba, les arrêts de la Cour Constitutionnelle sont juridiquement entachés d'irrégularités, car rendus sur le banc sans motivations et en dehors de [ ... ]


ActualitéLAMUKA lance une série d'activités citoyennes pour protester contre les invalidations de ses élus
12/06/2019
article thumbnail

Martin Fayulu Madidi un des leaders de la plateforme politique LAMUKA était devant la presse ce mercredi 12 juin 2019 à Kinshasa. Au cours de ce rendez-vous, le président du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement, "ECIDE", a annoncé une série d'activités de protestation contre les invalidations de députés nationaux et sénateurs de LAMUKA. Il s'agit des  [ ... ]


ActualitéFrapper une femme, un «remède» fourni par l’islam? Les propos d’un imam font polémique
12/06/2019
article thumbnail

Les propos émis par le grand imam de la mosquée Al-Azhar du Caire, Ahmed el-Tayeb, qui avait déclaré au cours du ramadan que frapper une femme était un «remède» proposé par le Coran et permettait de sauver la famille ont fait naître une polémique. Quelques jours plus tard, il a cependant appelé à criminaliser le fait de battre les femmes. Commentant la question du droit d’u [ ... ]


ActualitéUn Franco-Marocain condamné pour terrorisme perd sa nationalité française
04/06/2019
article thumbnail

  Le Conseil d’État a déchu de sa nationalité française un Franco-Marocain de 36 ans, condamné dans une affaire de terrorisme en 2014, relate le Journal officiel. L’homme devrait être expulsé du pays. Le Franco-Marocain Mohamed el-Hafiani, 36 ans, a été déchu fin mai de sa nationalitéfrançaise pour avoir voulu partir faire le djihad, a annoncé le Journal officiel. « [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1342
mod_vvisit_counterCette Semaine6390
mod_vvisit_counterCe Mois - ci45326
mod_vvisit_counterAu Total3498239

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login