Frapper une femme, un «remède» fourni par l’islam? Les propos d’un imam font polémique

Les propos émis par le grand imam de la mosquée Al-Azhar du Caire, Ahmed el-Tayeb, qui avait déclaré au cours du ramadan que frapper une femme était un «remède» proposé par le Coran et permettait de sauver la famille ont fait naître une polémique. Quelques jours plus tard, il a cependant appelé à criminaliser le fait de battre les femmes.

Commentant la question du droit d’un homme d’exercer la force contre son épouse, dans le cadre de son émission diffusée pendant le ramadan, le grand imam de la mosquée Al-Azhar du Caire, Ahmed el-Tayeb a cité des versets coraniques et a suggéré qu’utiliser symboliquement la force était une sorte de «remède» offert par l’islam et permettant de faire régner la discipline.

Il a toutefois précisé que pour cela il existait des règles et que la femme ne devait pas être battue au visage, à l’aide des mains, ni recevoir des blessures ou des fractures, ajoutant que le coup symbolique pouvait être porté à l’aide d’une brosse à dents, par exemple.

Pourtant, quelques jours après ces déclarations, l’imam a réalisé une sorte de volte-face, indiquant qu’il espérait un jour voir un changement qui criminaliserait les coups.

«Frapper une épouse est devenu l’une des choses qui lui cause un dommage psychologique et se reflète négativement sur la famille. L'intellectuel de Makkah, Ibn Atta, était parmi les premiers à avoir refusé de frapper (sa femme) et n'a pas considéré cela comme contraire à ce qui a été exposé dans le Saint Coran. Nous n'avons aucune objection à Al-Azhar à ouvrir le débat en la matière entre spécialistes. J'espère vivre pour voir la législation dans notre monde arabe et islamique criminaliser les coups.»

Comme le précise la presse arabophone, ces déclarations ont engendré de vives polémiques. Si les soutiens du grand imam ont considéré que ses propos avaient été sortis de leur contexte -notamment Ahmed al-Sawy, rédacteur en chef du journal Al-Azhar, qui a attiré l’attention sur le fait qu’ Ahmed el-Tayeb était connu pour son prône de l’égalité entre les femmes et les hommes-, d’autres se sont montrés critiques.

Ainsi, le chercheur égyptien et parlementaire Mohammed Abu Hamed a lancé que «l’opinion du grand imam Al-Azhar sur la permission faite au mari de frapper est son idéologie principale qui est enregistrée en audio et vidéo».

Diaspora Congo Actualité

ActualitéUne frégate russe équipée de missiles Kalibr arrive dans le port de La Havane
25/06/2019
article thumbnail

Un détachement de bâtiments de la flotte du Nord russe est entré dans le port de La Havane. Il est dirigé par la frégate Amiral Gorchkov qui doit accueillir à bord l’ambassadeur de Russie à Cuba et des représentants du commandement des Forces armées cubaines. Le groupe naval de la flotte du Nord russe, conduit par la frégate Amiral Gorchkov, est entré lundi 24 juin à La Hav [ ... ]


ActualitéVoici les 7 péchés capitaux de la Cour Constitutionnelle dans le règlement du contentieux électoral selon Me Papis Tshimpangila
25/06/2019
article thumbnail

L’invalidation des députés nationaux essentiellement de l’opposition par la Cour constitutionnelle, lors de l’examen de la procédure du contentieux des résultats, a fait couler beaucoup d’encre. Selon Maître Papis Tshimpangila, ces arrêts de la Cour Constitutionnelle sont de nature à troubler la paix et la cohésion  sociale. Avocat conseil de feu Étienne Tshisekedi, cadre d [ ... ]


ActualitéLe MLC accuse la Police et les inciviques instrumentalisés d'être à la base des incidents survenus lors du retour de Bemba
25/06/2019
article thumbnail

Dans un communiqué daté du 24 juin dernier, le Mouvement de Libération du Congo, "MLC", regrette les incidents survenus lors du retour de son président Jean-Pierre Bemba dimanche dernier à Kinshasa. "Le MLC regrette les incidents malheureux survenus lors de cet important événement, incidents provoqués par quelques éléments de la police et des inciviques instrumentalisés, infiltrés [ ... ]


ActualitéLa CENCO demande au chef de l'État de redorer le blason de la Cour Constitutionnelle "de façon que le peuple ait confiance en la justice"
25/06/2019
article thumbnail

Les évêques catholiques membres de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo, "CENCO", ont recommandé ce lundi 24 juin 2019 au chef de l'État, de soigner l'image de la justice congolaise. Message adressé au président de la République à l'issue de la 56ème Assemblée Plénière des Évêques Catholiques membres de la CENCO. "À son Excellence monsieur le président de la Républi [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1181
mod_vvisit_counterCette Semaine16239
mod_vvisit_counterCe Mois - ci44235
mod_vvisit_counterAu Total3566192

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login