Le MLC accuse la Police et les inciviques instrumentalisés d'être à la base des incidents survenus lors du retour de Bemba

Jean-Pierre Bemba

Dans un communiqué daté du 24 juin dernier, le Mouvement de Libération du Congo, "MLC", regrette les incidents survenus lors du retour de son président Jean-Pierre Bemba dimanche dernier à Kinshasa.

"Le MLC regrette les incidents malheureux survenus lors de cet important événement, incidents provoqués par quelques éléments de la police et des inciviques instrumentalisés, infiltrés, encouragés par des officines occultes pour perturber la sérénité de cet accueil", a indiqué Eve Bazaiba.

En outre, le MLC dit condamner toute forme de violence étatique ou non étatique et encourage la police nationale à affirmer d'avantage son professionnalisme, sa neutralité et surtout à cesser avec l'usage abusif de gaz lacrymogène et autres armes létales qui ont provoqué des dégâts humains et matériels importants et inutiles.

"Le Mouvement de Libération du Congo, parti républicain, saisit cette opportunité pour déplorer le caractère manifestement orienté voire malveillant d'un communiqué non signé, proche d'un tract, attribué au commissariat provincial de la police nationale congolaise de la ville de Kinshasa", renchérit Eve Bazaiba secrétaire générale du parti.

Le Mouvement de Libération du Congo présente dans la foulée toute sa gratitude au directoire de LAMUKA ainsi qu'à tous les cadres et militants des partis amis et alliés qui se sont fortement mobilisés pour "donner une dimension particulière à cet événement".

Le MLC dit aussi remercier la population kinoise pour l'accueil "chaleureux" et "expressif" réservé à son président national Jean- Pierre Bemba.

Selon la Police ville de Kinshasa, 5 éléments de force de l'ordre ont été blessés ainsi que plusieurs véhicules et biens privés endommagés lors du retour de Jean-Pierre Bemba.

Jephté Kitsita

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

TV de la Diaspora

Acheter Happy Box TV

happy tv box

Ecouter la Radio !

+32 486.330.897

+32 466.440.618

Diaspora Congo Actualité

ActualitéSuspension de 3 membres de la CEP/UDPS: Jacquemain Shabani évoque l'unité du parti.
20/02/2020
article thumbnail


Trois membres de la Commission Électorale Permanente de l'UDPS viennent d'être suspendus depuis ce 17 février avec des demandes d'explication pour avoir convoqué une plénière en ursupant les fonctions qui ne sont pas les leurs et  en violation des articles 6 et 15 de la Commission Électorale Permanente de l'UDPS. Messieurs Gédéon Abuka vice-président de cet organe, Guely Bolembe [ ... ]


ActualitéURGENT ! URGENT ! OBSERVATION DE LA DEPENSE PUBLIQUE
13/02/2020
article thumbnail

Observatoire de la DépensePublique Contrôle citoyen des finances publiques de la République Démocratique du Congo Contacts : E-mail : odeprdc.plateforme@gmail.com www.odeprdc.org Tél : +243 826801954 ; 840620956
COMMUNIQUE DE PRESSE N°002/FEVRIER/2020 L’EPOPEE DES SAUTS-DE-MOUTON : PAS DE NOUVEAU DECAISSEMENT AVANT L’AUDIT DE L’INSPECTION GENERALE DES FINANCES
Kinsha [ ... ]


ActualitéSauts-de-mouton : de membres du gouvernement et le gouverneur de la banque centrale doivent présenter des documents nécessaires à la justice
13/02/2020
article thumbnail

Le Procureur Général près la Cour d’Appel de Kinshasa-Matete vient de lancer des investigations sur les travaux de construction de sauts-de-mouton et de logements sociaux dans le cadre du programme des 100 jours de Félix Antoine Tshilombo. Cette procédure judiciaire intervient après les multiples dénonciations médiatiques autour de la construction des sauts-de-mouton et des logements  [ ... ]


ActualitéLES CINQ DOIGTS DE FELIX TSHISEKEDI TSHILOMBO
04/02/2020
article thumbnail

  Plus d'une année déjà depuis que la République Démocratique du Congo a connu une alternance inédite. Réalisme politique pour les uns et vaste escroquerie vouée à l'échec pour les autres. Néanmoins, tous s'accordent que les résultats obtenus sont de loin en deçà des attentes légitimes du peuple longtemps meurtri par près de deux décennies de gestion prédatrice. En décr [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Publicité

Sondage

L’ONG JED a répertorié cent vingt et un cas d’atteintes à la liberté de presse en 2017 en République démocratique du Congo. Selon vous, ces atteintes sont dues :

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui399
mod_vvisit_counterCette Semaine3431
mod_vvisit_counterCe Mois - ci55044
mod_vvisit_counterAu Total3939564

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login