RDC-Gouvernement : Voici la répartition des postes par regroupements politiques au sein du FCC

7SUR7.CD

Le Front Commun pour le Congo (FCC), coalition majoritaire à l'assemblée nationale qui revendique près de 330 députés nationaux sur 500,  a défini une clé de répartition pour le partage des responsabilités au sein du gouvernement, entre les 21 regroupements et parti politiques qui le composent.

Ainsi pour prétendre à un poste ministériel dans le gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba qui en comptera 65 dont 42 pour FCC et 23 pour CACH, il faudra pour le regroupement ou le parti membre du FCC, avoir au moins 8 députés pour un poste de ministre. Initialement, c'était 10 élus nationaux. Mais pour rendre éligibles certains regroupements, le seuil a été abaissé à 8 députés,  confie mardi un cadre du FCC à 7SUR7.CD.

Pour le poste de vice-ministre, c'est 6 députés mais ce seuil aussi à été abaissé à 4 pour des raisons d'inclusivité et de cohésion au sein du FCC.


Sur base du seuil de 8 députés, la réparation des postes au gouvernement (ministres et vice-ministres) entre les 21 regroupements du FCC se présente  comme suite :

1. le PPRD (118 députés) : 11 ministres et 3 vice-ministres ;

2. AAB de Balamage (27 députés) : 3 ministres et 1 vice-ministre ;

3. AABC de l'ex gouverneur Paluku (19 députés) : 2 ministres

4. AAA/a de Puis Muabilu  (21 députés) : 2 ministres

5. ADRP de François Rubota (21 députés) : 2 ministres

6. Palu et Alliés (17 députés) : 2 ministres ;

7. ACO de P. Bologna (12 députés) : 1 ministre et 1 vice-ministre ;

8. ATIC de l'ex PM Matata (11 députés) : 1 ministre

9. ABCE de Matenda (10 députés) : 1 ministre

10. AAAC de G.  Mikulu (10 députés) : 1  ministre ;

11. Alliance de L. Mende (8 députés) : 1 ministre

12. ADU de T. Luhaka (8 députés) : 1 ministre ;

13. CODE de JL Mbusa (8 députés ) : 1 ministre

14. G18 de Makila et Ruberwa (4 députés) : 1 vice-ministre

15. RIA de M. Bongongo (4 députés) : 1 vice ministre ;

16. APCO du PM Tshibala (4 députés) : 1 vice-ministre ;

17. PRP de Janeyt Kabila (1 député) : 1 vice- ministre

18. Le Centre de Kambinga (0 député) : 0 poste ;

19. NOGEC de C. Mutamba (0 député) : 0 poste ;

20. FUPA de Juliette Mughole (0 député) : 0 poste.

21. Dissidence AFDC-A (20 députés environ) : cas réservé à la discrétion des instances du FCC.

Toutefois,  même les regroupements non éligibles peuvent intégrer le gouvernement au nom du principe de la solidarité entre sociétaires du FCC,  a précisé notre source.

Il a aussi ajouté que l'autorité morale du FCC Joseph Kabila Kabange a droit à 10% sur le quota réservé à sa plateforme : il désignera d'autorité 2 ministres et 2 vice-ministres.

Le président honoraire de la RDC est aussi le président du PPRD qui a la part du lion avec 14 postes dans le futur gouvernement.
Avec ses deux casquettes, Joseph Kabila usant de son pouvoir discrétionnaire sur le FCC et le PPRD peut faire ministre qui il veut, a souligné une autre source proche de l'ex président de la République.

Selon le chronogramme du Premier ministre, la liste des ministrables doit être transmise ce mardi au président de la République.

En prévision, une session extraordinaire de l'assemblée nationale est prévue avant le 15 août. Le gouvernement pourra sortir avant ou après la convocation de la session extraordinaire de la chambre basse.

G.M.M.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Diaspora Congo Actualité

ActualitéL'an un de Félix Antoine Tshisekedi: le Secrétaire National du MLC aux mines, énergie et hydrocarbures dresse un bilan négatif au cours d'une interview avec Diascongo
28/01/2020
article thumbnail


L'an un de Félix Antoine Tshisekedi: le Secrétaire National du MLC aux mines, énergie et hydrocarbures dresse un bilan négatif au cours d'une interview avec Diascongo Diascongo.:  Bonsoir Dongo Mobutu, vous êtes cadre et Communicateur au sein du Mouvement de Libération du Congo. Ça  fait exactement une année depuis que Félix Tshisekedi est entré en fonction. Comment jugez vo [ ... ]


ActualitéRDC : le Vice-ministre des finances Junior Mata appelle le conseil national de la jeunesse à sensibiliser la jeunesse sur la culture fiscale
23/01/2020
article thumbnail

Le Vice-ministre des finances, Junior Mata, a accordé – ce jeudi 23 janvier 2020 – une audience à la délégation du conseil national de la jeunesse (CNJ), dans son cabinet de travail , situé dans la commune de la Gombe/Kinshasa. L’entretien entre le numéro 2 du fisc congolais et la délégation de la CNJ – conduite par son vice-président – a essentiellement porté sur la culture [ ... ]


ActualitéUnikin : les professeurs appelés à ne pas céder à l’agitation
23/01/2020
article thumbnail

C’est à travers un communiqué rendu public et partagé à travers les réseaux sociaux que le comité exécutif de l’Association des Professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN), demande aux professeurs de de l’Université de Kinshasa de garder le calme et de ne pas céder à l’agitation de certains d’entre eux qui visent à compliquer la situation en rapport à la reprise des [ ... ]


ActualitéRDC-Lutte contre la corruption : A Abou Dhabi, le VPM Célestin Tunda reçoit le soutien des USA
16/12/2019
article thumbnail

Il se tient à Abou Dhabi, capitale des Emirats Arabes, la 8ème  conférence des États membres de la Convention des Nations-Unies contre la corruption censée se tenir du 16 au 20 décembre 2019. Avant le lancement de ces assises, ce lundi 16 décembre, Célestin Tunda Ya Kasende, Vice-premier Ministre, Ministre en charge de la Justice et Gardes des sceaux, qui est à la tête de la délé [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui818
mod_vvisit_counterCette Semaine4289
mod_vvisit_counterCe Mois - ci45072
mod_vvisit_counterAu Total3880716

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login